Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | [Rediffusion] Calais : Un journaliste agressé et son interprète violée par trois afghans
[Rediffusion] Calais : Un journaliste agressé et son interprète violée par trois afghans

26 décembre 2016

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | [Rediffusion] Calais : Un journaliste agressé et son interprète violée par trois afghans

[Rediffusion] Calais : Un journaliste agressé et son interprète violée par trois afghans

[Rediffusion] Calais : Un journaliste agressé et son interprète violée par trois afghans

Dans la nuit de lundi à mardi, un journaliste et son interprète qui préparaient un reportage pour France 5 ont été agressés par des migrants dans la jungle de Calais. La femme de 38 ans, originaire d’Afghanistan, a été violée.

Vers deux heures et demie du matin, « trois indi­vidus par­lants pach­toune les ont abor­dés à prox­im­ité du camp. Ils ont dans un pre­mier temps volé le matériel de tour­nage. L’un d’eux a ensuite vio­lé l’in­ter­prète sous la men­ace d’un couteau pen­dant que les deux autres, égale­ment armés de couteaux, tenaient à dis­tance le jour­nal­iste », a détail­lé le pro­cureur de la République de Boulogne-sur-Mer, Pas­cal Mar­conville. Le viol a été « con­fir­mé par un médecin légiste qui a exam­iné la vic­time », précise-t-il.

À la suite de cette agres­sion, le jour­nal­iste indépen­dant, qui pré­parait un reportage pour France 5 sur les migrants mineurs isolés, et son inter­prète se sont immé­di­ate­ment ren­dus au com­mis­sari­at le plus proche pour dépos­er plainte. La vic­time du viol, mar­iée et mère de famille, est sous le choc. Elle a été prise en charge par les pom­piers et hospitalisée.

« Des prélève­ments géné­tiques ont été réal­isés pour iden­ti­fi­er l’au­teur du viol », a pré­cisé le mag­is­trat. Les trois agresseurs orig­i­naires d’Afghanistan sont tou­jours recher­chés et l’en­quête a été con­fiée à la police judi­ci­aire de Coquelles.

Gageons pour­tant que cer­tains jour­nal­istes con­tin­ueront de par­ler de « fan­tasme » et de « peur irraison­née » pour qual­i­fi­er le refus de nom­breux vil­la­geois de France d’accueillir ces fameux migrants de Calais…

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Samuel Étienne

PORTRAIT — Samuel Éti­enne, idole des vieux, dragueur de jeunes. Hyper­ac­t­if au som­meil léger, l’homme est passé par de mul­ti­ples cas­es de l’audiovisuel privé et pub­lic, fort d’un sourire ravageur et d’une plas­tique qui lui val­ut le statut de « bombe du mois » dans Têtu en 1994. Pili­er de France 3, il est séduit par Twitch où ses revues de presse rassem­blent des dizaines de mil­liers de « viewers ».

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.