Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le meilleur de l’Ojim en 2013 (9)

31 décembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le meilleur de l’Ojim en 2013 (9)

Le meilleur de l’Ojim en 2013 (9)

31 décembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

Pen­dant les fêtes, l’Ojim vous pro­pose tous les jours de revivre les grands moments de l’année 2013 du point de vue de la cri­tique des médias. Affaire Méric, affaire Léonar­da, affaire du « tireur fou » de Libé, dossier sur les roms de Valeurs actuelles, Mar­seille vue par les médias, con­nivence des jour­nal­istes et des poli­tiques… C’est toute l’actualité médi­a­tique de 2013 qui est analysée et mise en per­spec­tive par l’Ojim. N’oubliez pas que l’Ojim est un site 100% indépen­dant qui ne vit que de vos dons. Aidez-nous à rem­plir notre rôle d’Observatoire des médias, et à exercer libre­ment notre cri­tique du sys­tème médi­a­tique. Tout don nous sera utile.





Plus belle la vie à Marseille ? La vitrine du multiculturalisme a malheureusement du plomb dans l’aile

De Plus belle la vie à un réel autrement moche, comment la vitrine du multiculturalisme est devenue le tableau de son échec.

« Tout est poli­tique », dis­aient les jeunes maos en mai 68. Il est dif­fi­cile de savoir dans quelle mesure cette asser­tion insi­dieuse­ment total­i­taire est juste, mais ce qui est cer­tain, c’est que lorsque ces enfants de la bour­geoisie prirent le pou­voir — qu’ils tien­nent tou­jours -, ils décidèrent de tout poli­tis­er. C’est ain­si qu’en France, plus que dans aucune autre démoc­ra­tie européenne, toute forme de médi­a­tion devint un vecteur pos­si­ble de pro­pa­gande. L’Éducation, l’art con­tem­po­rain, le ciné­ma, la chan­son, aucun secteur ne devait échap­per à l’effort de guerre idéologique inspiré des théories du penseur com­mu­niste ital­ien Gram­sci, pour lequel la révo­lu­tion devait égale­ment s’opérer dans un ren­verse­ment de l’« hégé­monie cul­turelle ». C’est pourquoi lorsqu’on se donne pour objec­tif d’étudier le tra­vail des médias, il est néces­saire, aujourd’hui en France, d’élargir le champ d’étude au-delà des médias pro­pre­ment dit, tout un pan de l’activité cul­turelle ayant été mobil­isé pour « informer » les citoyens, pour leur don­ner à voir la réal­ité de leur pays selon un prisme idéologique par­fois sin­gulière­ment déformant.

Dans cet ordre des choses, le feuil­leton « Plus belle la vie », dif­fusé tous les soirs sur France 3, chaîne publique, à une heure de grande audi­ence, est un véri­ta­ble cas d’école. Out­il de pro­pa­gande du « poli­tique­ment cor­rect » offrant une image idéal­isée et totale­ment fac­tice du « vivre-ensem­ble », ce feuil­leton au suc­cès crois­sant divulgue à plus de qua­tre mil­lions de téléspec­ta­teurs une image pos­i­tive de Mar­seille et de la « France telle qu’elle va vers un monde meilleur », que les événe­ments du mois d’août ont eu ten­dance à invers­er lit­térale­ment, révélant d’une manière sai­sis­sante l’arnaque intel­lectuelle en œuvre der­rière le feuil­leton à des­ti­na­tion des masses.

Lire la suite

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés