Accueil | Actualités | Médias | BFMTV devrait devenir le navire amiral de NexRadioTV
Pub­lié le 31 mars 2013 | Éti­quettes : ,

BFMTV devrait devenir le navire amiral de NexRadioTV

Le groupe NexRadioTV, composé de RMC et BFM Business côté radio et BFMTV, BFM Business et RMC Découvertes côté télé, se porte plutôt bien.

En 2012, il a généré un chiffre d’affaire en hausse de 12 %, qui s’élève à 172,3 millions d’euros, pour un résultat net de 14 millions d’euros. En pleine crise publicitaire, ses recettes dans ce domaine ont augmenté de 8 %.

Pour le moment, RMC reste l’activité phare du groupe, mais en 2013, la télévision devrait devenir la principale source de revenus du groupe, selon Alain Weill. C’est BFMTV qui se présente à ce poste de leader, avec ses 65 millions d’euros de chiffre d’affaire, ses 2 % d’audience et son excédent brut de 10 millions. « À terme, BFMTV devrait dégager une rentabilité de 30% », a soutenu le patron du groupe.

« En 2013, RMC Découverte devrait réaliser un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros et limiter sa perte à une ­dizaine de millions », a-t-il poursuivi. Dans le numérique aussi, NextRadioTV entend s’imposer. Avec les sites 01net.com et bfmtv.fr, le groupe compte 10 millions de visiteurs uniques. Il vise 50 % d’augmentation en s’appuyant notamment sur le côté viral des vidéos diffusées par BFMTV.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This