Accueil | Actualités | Médias | BFMTV devrait devenir le navire amiral de NexRadioTV
Pub­lié le 31 mars 2013 | Éti­quettes : ,

BFMTV devrait devenir le navire amiral de NexRadioTV

Le groupe NexRadioTV, composé de RMC et BFM Business côté radio et BFMTV, BFM Business et RMC Découvertes côté télé, se porte plutôt bien.

En 2012, il a généré un chiffre d’affaire en hausse de 12 %, qui s’élève à 172,3 millions d’euros, pour un résultat net de 14 millions d’euros. En pleine crise publicitaire, ses recettes dans ce domaine ont augmenté de 8 %.

Pour le moment, RMC reste l’activité phare du groupe, mais en 2013, la télévision devrait devenir la principale source de revenus du groupe, selon Alain Weill. C’est BFMTV qui se présente à ce poste de leader, avec ses 65 millions d’euros de chiffre d’affaire, ses 2 % d’audience et son excédent brut de 10 millions. « À terme, BFMTV devrait dégager une rentabilité de 30% », a soutenu le patron du groupe.

« En 2013, RMC Découverte devrait réaliser un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros et limiter sa perte à une ­dizaine de millions », a-t-il poursuivi. Dans le numérique aussi, NextRadioTV entend s’imposer. Avec les sites 01net.com et bfmtv.fr, le groupe compte 10 millions de visiteurs uniques. Il vise 50 % d’augmentation en s’appuyant notamment sur le côté viral des vidéos diffusées par BFMTV.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This