Accueil | Actualités | Médias | Attaqué par Canal+, BeIN Sports défend sa stratégie
Pub­lié le 25 octobre 2013 | Éti­quettes : , ,

Attaqué par Canal+, BeIN Sports défend sa stratégie

Jugée « potentiellement irrationnelle économiquement », la chaîne qatarie BeInSport a été attaquée en justice par Canal+ pour « concurrence déloyale ». Interrogé par Le Figaro, Yousef al-Obaidly, le directeur général de la chaîne sportive qui revendique 1,5 millions d’abonnés en 18 mois d’existence, a tenu à défendre sa stratégie.

« Canal proclame que nous ne dépendons que des poches profondes de notre actionnaire. Mais nous pouvons prouver devant la justice que tout ce que nous faisons en termes de coût d'acquisition et de recrutement d'abonnés est totalement justifié. Nous démontrerons que nous avons une approche raisonnable de l'activité », a-t-il annoncé. « On a beaucoup dit que notre entrée sur le marché français allait faire flamber les prix des droits sportifs. Mais c'est faux. Nous avons participé aux enchères de la Ligue 1 en 2011 et le prix a baissé de 14%. Nous n'avons jamais surenchéri sur les droits de la Ligue 1 comme Canal l'a fait en 2005 », poursuit-il.

Rappelant que BeInSport a fait « le plus gros effort de recrutement » en France depuis 5 ans, avec 300 personnes employées, M. al-Obaidly a insisté sur le fait que le potentiel de la chaîne « dépendra essentiellement du niveau d'abonnés que nous aurons à cette période et non pas des poches profondes de notre actionnaire ! »

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This