Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Agression à Angers : 2 poids 2 mesures médiatique ?
Publié le 

18 juin 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Agression à Angers : 2 poids 2 mesures médiatique ?

Agression à Angers : 2 poids 2 mesures médiatique ?

L’Ojim reviendra bientôt, à travers un dossier, sur « l’affaire Meric » abondamment et rapidement traitée par les médias sur un mode empathique et compassionnel. Une affaire symétrique – heureusement moins dramatique dans son issue mais plus grave dans son déroulé – s’est déroulée à Angers vendredi dernier.

Résumons les faits : Paul-Vic­tor (le prénom a été changé), mil­i­tant iden­ti­taire sort avec quelques amis d’un apéri­tif chez des rela­tions rue Bres­signy (une rue très com­merçante du cen­tre d’Angers) ven­dre­di 14 juin vers 18h30. Il est rejoint par un groupe d’ex­trême gauche qui les inter­pelle. Il n’y a alors aucune alter­ca­tion. Puis d’un bar voisin sor­tent une ving­taine de mil­i­tants d’extrême gauche qui attaque­nt vio­lem­ment à l’aide de planch­es cloutées et de battes de base-ball le mil­i­tant de Généra­tion Iden­ti­taire. Frap­pé à la tête par une planche en bois héris­sée de clous, sa tête heurte la lunette arrière d’un véhicule en sta­tion­nement, brisant celle-ci.

La rue est très pas­sante et les com­merçants appel­lent immé­di­ate­ment la police qui arrive très vite sur les lieux. Le prin­ci­pal agresseur est arrêté et placé en garde à vue. Il s’agit d’un mineur, hooli­gan d’un groupe ultra du club de foot­ball local (le SCO Angers), et déjà con­nu des ser­vices de police.

Que dit la presse ?

Le pure play­er Angers­mag­in­fo fait une recen­sion le lun­di 17 juin dans des ter­mes respec­tant l’ordre des faits. Les sites mil­i­tants de droite et d’extrême-droite repren­nent bien sûr l’information. La PQR est plus que timide. Le Cour­ri­er de l’Ouest (groupe Ouest France) donne car­ré­ment dans l’information biaisée, sinon défor­mée : « Selon dif­férentes organ­i­sa­tions poli­tiques d’extrême-droite, la vic­time serait un des leurs et aurait été la cible d’un groupe de jeunes poli­tisés à l’autre extrême. Ni la police, ni le par­quet ne souhait­ent con­firmer le car­ac­tère poli­tique de l’affrontement. L’enquête est en cours ». La nou­velle est ten­dan­cieuse à plusieurs points de vue : emploi du con­di­tion­nel alors que les faits sont cer­tains, orig­ine pure­ment poli­tique de l’information qui décrédi­bilise celle-ci, la police et le par­quet ont bien con­fir­mé le car­ac­tère poli­tique de l’agression.

Ouest-France et la presse nationale obser­vent un silence de rigueur. Ques­tion : fau­dra-t-il un mort dans le camp de la droite pour que les grands médias en touchent quelques mots ?

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision