Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Affaires des écoutes : Le Monde s’est-il entendu avec Hollande ?

19 mars 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Affaires des écoutes : Le Monde s’est-il entendu avec Hollande ?

Affaires des écoutes : Le Monde s’est-il entendu avec Hollande ?

19 mars 2014

Temps de lecture : 2 minutes

C’est ce que laisse entendre Le Journal du Dimanche qui, dans une enquête publiée le 16 mars dernier, met en doute ses confères du Monde.

Selon l’agenda con­fi­den­tiel de François Hol­lande, dont le JDD a eu con­nais­sance, « pour la journée du 7 mars, Hol­lande, à 19 heures ce jour-là, reçoit en audi­ence privée les deux jour­nal­istes du Monde auteurs de l’article met­tant en cause Sarkozy et son avo­cat ». Le JDD s’interroge : « Pourquoi cette réu­nion, juste­ment ce ven­dre­di soir, alors que télé et radio évo­quent en boucle “la nou­velle affaire Sarkozy”? » Le quo­ti­di­en du soir s’est-il enten­du avec le chef de l’État pour faire paraître cet arti­cle en pleine « affaire Sarkozy » ?

L’un des auteurs s’en défend : « Le 7, lors de notre ren­dez-vous l’information était déjà sor­tie, et il nous fal­lait au moins deux jours pour pré­par­er cet arti­cle. » Mais le JDD per­siste : deux jours, c’est juste­ment le temps qui sépare la pub­li­ca­tion de l’article de la date à laque­lle Hol­lande pré­tend avoir été infor­mé des perqui­si­tions réal­isées chez l’avocat de Nico­las Sarkozy, Me Her­zog… De quoi éveiller la suspicion.

Et le jour­nal de con­clure : « Une chose est sûre, s’il ne veut pas “s’immiscer dans les affaires de son rival”, le Prési­dent sem­ble donc fréquenter volon­tiers ceux qui enquê­tent sur lui. »

Dans un édi­to pub­lié ce lun­di 17 mars, la prési­dente du Monde a ten­té de détourn­er l’attention en rap­pelant que « le poids du vrai scan­dale pèse bien sur Nico­las Sarkozy, pris dans les rets d’in­struc­tions judi­ci­aires sans précé­dent pour un homme ayant occupé les plus hautes fonc­tions de l’E­tat ». Et d’ajouter que « le gou­verne­ment avait déjà mul­ti­plié mal­adress­es et men­songes. En s’embrouillant, il a fait plan­er le soupçon d’une util­i­sa­tion dévoyée des écoutes judi­ci­aires, comme si être infor­mé sig­nait une obscure com­plic­ité. Same­di, François Hol­lande a endossé cette poli­tique du faux-fuyant. Ouvrant ain­si la porte à toutes les élucubrations. »

« On a pu en avoir un avant-goût ce dimanche en lisant cer­tains con­frères de la presse qui lais­saient enten­dre que Le Monde aurait par­ticipé à une sourde con­spir­a­tion poli­tique en révélant, le 7 mars, l’ex­is­tence des écoutes », pour­suit-elle avant de con­clure, sans toute­fois répon­dre directe­ment aux ques­tions soulevées par le JDD : « Faut-il rap­pel­er que Le Monde exerce son méti­er d’in­former dans la plus totale indépen­dance, hors de toute préoc­cu­pa­tion par­ti­sane ? » Peu convainquant ?

Crédit pho­to : drum­aboy via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés