Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Affaire Bygmalion : Carolis mis en cause attaque Le Point en diffamation
Publié le 

28 mai 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Affaire Bygmalion : Carolis mis en cause attaque Le Point en diffamation

Affaire Bygmalion : Carolis mis en cause attaque Le Point en diffamation

Alors que l’affaire Bygmalion bat son plein, le site du Point affirme que Patrick de Carolis, ex-PDG de France Télévisions, mis en examen pour « favoritisme » par le juge Van Ruymbeke, aurait été payé par l’agence de communication, après que celle-ci ait signé plusieurs contrats avec France Télévisions. M. de Carolis a annoncé dans la foulée qu’il attaquait Le Point en diffamation.

Selon l’heb­do­madaire, qui s’ap­puie sur des doc­u­ments compt­a­bles « édi­fi­ants », Patrick de Car­o­lis aurait touché 47 800 euros en 2011 via sa société Patrick de Car­o­lis Con­sult­ing et Par­tic­i­pa­tions, puis 71 700 euros en 2012, soit 10 % du total des con­trats signés en cinq ans par France Télévi­sions, ce qui amène l’hebdomadaire à pos­er la ques­tion d’éventuelles rétro-com­mis­sions.

Inter­rogé par le juge en avril dernier, M. de Car­o­lis avait formelle­ment nié avoir eu con­nais­sance de con­trats passés entre le groupe pub­lic et Byg­malion, la société fondée par son ancien bras-droit. « Je n’é­tais pas l’or­don­na­teur de ces con­trats, je ne savais même pas que Camille Pas­cal fai­sait ponctuelle­ment appel à cette société », avait-il affir­mé lors de son audi­tion.

A quoi cor­re­spon­dent ces près de 130 000 euros touchés par M. de Car­o­lis ? Selon son avo­cat, « à la fin de l’année 2010, alors qu’il n’était plus à la tête de France Télévi­sions [Patrick de Car­o­lis] a été sol­lic­ité en qual­ité de con­sul­tant par Byg­malion pen­dant une péri­ode de six mois sur cer­tains dossiers ayant un lien direct avec ses com­pé­tences, à savoir l’élaboration d’un dossier à l’attention du CSA pour la créa­tion d’une chaîne de télévi­sion locale ain­si que la con­cep­tion de la grille des pro­grammes de cette chaîne ». Ces con­seils, tou­jours selon son avo­cat, « ont don­né lieu à une fac­tura­tion de la part de l’entreprise de Patrick de Car­o­lis et ont été compt­abil­isés de manière trans­par­ente » et « les hon­o­raires perçus (…) cor­re­spon­dent à des presta­tions réelles et à un tra­vail effec­tif ».

Par ailleurs, l’actuel PDG de France Télévi­sions, Rémy Pflim­lin, va être égale­ment enten­du par le juge Van Ruym­beke. La ques­tion sera de savoir « s’il y a ou non par­al­lélisme entre les con­trats passés sous la péri­ode Car­o­lis et ceux para­phés sous l’ère Pflim­lin, tant sur la forme, que sur le fond », indique de son côté L’Ex­press.

Voir notre portrait de Patrick de Carolis

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision