Accueil | Actualités | Médias | + 25% d’interventions en matière de déontologie
Pub­lié le 5 octobre 2012 | Éti­quettes : ,

+ 25% d’interventions en matière de déontologie

Le rapport annuel du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel pour 2011 constate une tendance à la hausse en matière de déontologie. Le nombre des affaires traitées est resté stable mais celui des décisions prises par le conseil a augmenté de 25% (49 contre 39). L’essentiel de ces décisions sont des rappels à la réglementation et au respect par les stations de radiotélévision de leurs cahiers des charges ou conventions.

Deux sanctions ont été prononcées en 2011, visant des stations de radio : Radio Contact pour des propos « racistes et xénophobes » diffusés lors d’une émission de libre antenne ; Ici et Maintenant pour des « manquements répétés à l’obligation de maîtrise de l’antenne », notamment la diffusion de « propos à caractère raciste » par un animateur.

Les principales interventions du CSA l’ont été dans les domaines suivants :

  • Rigueur et honnêteté : traitement des affaires judiciaires en cours ; présentation et traitement de l’information ; manque de diversité dans l’expression des différents points de vue.
  • Atteintes à l’ordre public : incitation à la haine ou à la violence ; encouragements à des traitements discriminatoires ; respect des sensibilités culturelles et de la diversité de la société.
  • Respect de la personne humaine : traitements avilissants ou humiliants. Protection des téléspectateurs : l’avertissement aux publics sensibles (pour la diffusion sans précautions d’images pouvant heurter).
  • La « traçabilité de l’image ». Un des enjeux des années à venir en particulier pour les images venant de l’étranger.

Source : Bulletin de l’APCP, octobre 2012

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux