Accueil | Actualités | Médias | + 25% d’interventions en matière de déontologie
Pub­lié le 5 octobre 2012 | Éti­quettes : ,

+ 25% d’interventions en matière de déontologie

Le rapport annuel du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel pour 2011 constate une tendance à la hausse en matière de déontologie. Le nombre des affaires traitées est resté stable mais celui des décisions prises par le conseil a augmenté de 25% (49 contre 39). L’essentiel de ces décisions sont des rappels à la réglementation et au respect par les stations de radiotélévision de leurs cahiers des charges ou conventions.

Deux sanctions ont été prononcées en 2011, visant des stations de radio : Radio Contact pour des propos « racistes et xénophobes » diffusés lors d’une émission de libre antenne ; Ici et Maintenant pour des « manquements répétés à l’obligation de maîtrise de l’antenne », notamment la diffusion de « propos à caractère raciste » par un animateur.

Les principales interventions du CSA l’ont été dans les domaines suivants :

  • Rigueur et honnêteté : traitement des affaires judiciaires en cours ; présentation et traitement de l’information ; manque de diversité dans l’expression des différents points de vue.
  • Atteintes à l’ordre public : incitation à la haine ou à la violence ; encouragements à des traitements discriminatoires ; respect des sensibilités culturelles et de la diversité de la société.
  • Respect de la personne humaine : traitements avilissants ou humiliants. Protection des téléspectateurs : l’avertissement aux publics sensibles (pour la diffusion sans précautions d’images pouvant heurter).
  • La « traçabilité de l’image ». Un des enjeux des années à venir en particulier pour les images venant de l’étranger.

Source : Bulletin de l’APCP, octobre 2012

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux