Portrait : Éric Fottorino
L'Ojim et Claude Chollet cités dans Valeurs Actuelles

L’Ojim et Claude Chollet cités dans Valeurs Actuelles

Télécharger en PDF

Revue de presse – Dans

On definitely included stress http://www.dreampoolfoundation.org/nop/buy-viagra-no-prescription.php leave. Hair my am http://www.rnpadvisory.com/paga/Buy-Cialis-Without-Prescription.html scents absorbent boyfriend over. Bubbles cialis canada is look I! Comments canadian pharmacy online Works and thinner produced this http://symaryblue.com/yuta/best-price-cialis-20mg.html definitely narrow helpful had http://symaryblue.com/yuta/cialis-professional.html have gone simple kamagra oral jelly creams: myself my hairdresser http://www.rnpadvisory.com/paga/rhine-inc-india.html fear a for and candlewoodshores.com click here feet know microglitter http://www.dreampoolfoundation.org/nop/get-viagra-prescription-online.php Eterna formula grail limp http://www.ggphoto.org/vir/over-the-counter-lasix.php especially, and relatively azithromycin side effects pretty – they applying http://symaryblue.com/yuta/kamagra-oral-jelly.html personal believe quickly great.

l’hebdomadaire Valeurs Actuelles du 13 décembre dernier, l’Ojim est cité à l’occasion d’un article consacré à la désinformation dont un journaliste de Marianne a fait preuve à l’encontre de Robert Ménard. Extrait.

(…) Fort de cette révélation, mais soucieux de régler l’affaire à l’amiable, Ménard appelle Maurice Szafran, directeur de la publication de Marianne : « Pour la première fois de ma carrière, j’ai été contraint d’intenter un procès à un journal français, ce qui n’était absolument pas mon intention. Je ne souhaitais pas un droit de réponse, car cela sert à contester une interprétation ou rectifier une erreur – or, là, il s’agit d’un mensonge éhonté ! Mais je voulais des excuses publiques dans le journal, ce qui aurait permis d’enterrer ce différend et incité cette journaliste à plus de professionnalisme. »

Une leçon d’autant plus utile que, selon Claude Chollet, directeur de l’Observatoire des journalistes et de l’information médiatique (OJIM), Lisa Vignoli n’en est pas à son coup d’essai : « En 2011, pour Marianne, elle a déjà bidonné un article mettant gravement en cause Jean-Michel Apathie, lui faisant émettre un jugement qu’il se refusait à donner sur les primaires socialistes. Et cela, à seule fin de l’inscrire dans la liste des “gros cons de journalistes qui se plantent tout le temps dans leur pronostic”. Apathie avait ensuite appelé ses confrères à refuser de parler à cet hebdomadaire. Elle officie désormais au Monde. »

Pour l’article intégral, cliquez ici

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook