Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Une de Télérama : Abd al Malik en plein délire de persécution

27 février 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Une de Télérama : Abd al Malik en plein délire de persécution

Une de Télérama : Abd al Malik en plein délire de persécution

27 février 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Pourtant figure de la presse bobo-intello de gauche, Télérama aurait-il son lot de lecteurs racistes ? C’est en tout cas ce que semble penser le rappeur et écrivain Abd al Malik.

Invité sur le plateau du « Grand Jour­nal » de Canal+, l’au­teur du livre « Place de la République, pour une spir­i­tu­al­ité laïque » est revenu sur la une que Téléra­ma lui a con­sacré cette semaine. Après avoir « ren­du hom­mage » à Fabi­enne Pas­caud, la direc­trice de la rédac­tion de l’heb­do­madaire, il a lancé : « Je sais de source sûre qu’il y a des gens qui se sont dés­abon­nés de Tel­era­ma parce qu’il y avait un noir en couverture. »

« Et ça, c’est impor­tant de le dire. On vit à une époque dan­gereuse », a‑t-il assuré avant de pour­suiv­re sur le même ton un brin para­no : « Je suis heureux d’avoir été aux César parce que, sym­bol­ique­ment, me voir de cette manière-là, ça per­met d’ou­vrir les esprits. J’e­spère en tout cas… Pas assez suff­isam­ment parce qu’il y a des gens qui se sont dés­abon­nés. Mais j’e­spère qu’en lisant le livre, ils vont se ré-abonner. »

Réagis­sant sur Twit­ter, Téléra­ma a déclaré que « Notre cou­ver­ture Abd Al Malik a bien sus­cité quelques dés­abon­nements, mais surtout liés à ses pro­pos ». Ne souhai­tant pas ren­tr­er plus avant dans cette polémique « sur­réal­iste », le mag­a­zine s’est con­tenté de com­mu­ni­quer un chiffre qui devrait clore le débat : « Après étude, 3 de nos 500 000 abon­nés ont renon­cé à recevoir Téléra­ma chaque semaine suite à notre inter­view d’Abd al Malik. Dif­fi­cile d’ac­cuser nos lecteurs de racisme. »

Même Libéra­tion con­firme le délire de per­sé­cu­tion du rappeur en rap­pelant en out­re que d’autres Noirs ont fait la cou­ver­ture de Téléra­ma avant lui, notam­ment Toni Mor­ri­son, Man­dela ou Stromae.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés