Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un photographe réclame ses droits aux Restos du cœur

8 juillet 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Un photographe réclame ses droits aux Restos du cœur

Un photographe réclame ses droits aux Restos du cœur

8 juillet 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Le photographe Gaston Bergeret, auteur de la photographie de Coluche qui figure sur toutes les affiches des Restos du Cœur, vient d’assigner l’association en justice pour exploitation illégale.

Un photographe réclame ses droits aux Restos du cœur

© Gas­ton Bergeret

Cette pho­to, retirée depuis par l’association, est util­isée depuis 1985 et le serait, selon cette dernière, sur la base d’un accord oral entre le pho­tographe et Coluche. « Cette autori­sa­tion ini­tiale a été très large­ment out­repassée, puisque ma pho­togra­phie est totale­ment défig­urée et de la manière la plus hideuse. Je n’ai jamais été con­sulté sur les mod­i­fi­ca­tions », se plaint l’auteur dans Libéra­tion. Non seule­ment Gas­ton Berg­eret réclame l’arrêt immé­di­at de son util­i­sa­tion, mais il demande égale­ment des dédom­mage­ments financiers pour l’utilisation passée, qui a duré 27 ans.

« Mon tra­vail est util­isé sur des sup­ports pour lesquels je n’ai jamais été con­sulté (tee-shirts, tick­ets-restau­rant, DVD, etc.) et par des tiers exploitants dont le choix a été fait sans que l’on me demande quoi que ce soit (com­merce de tee-shirts Eleven, TF1, Uni­ver­sal Music France, Sony Music Enter­tain­ment France, RTL, etc.) », pour­suit-il, regret­tant ne jamais avoir été men­tion­né ni con­sulté. Et ce dernier d’ajouter : « Mon but est avant tout de faire cess­er les exploita­tions que je n’ai pas accep­tées et qui com­por­tent des dérives évidentes. »

« Je con­tin­ue à autoris­er gra­tu­ite­ment l’association des Restos du cœur à utilis­er ma pho­togra­phie sans mod­i­fi­ca­tion et créditée », conclut-il.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés