Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un journaliste de RTL déforme les propos de Paul-Marie Coûteaux

8 mars 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Un journaliste de RTL déforme les propos de Paul-Marie Coûteaux

Un journaliste de RTL déforme les propos de Paul-Marie Coûteaux

8 mars 2014

Temps de lecture : 2 minutes

Dans un article publié par RTL avec l’AFP, un journaliste écrit que Paul-Marie Couteaux, tête de liste SIEL-Rassemblement Bleu Marine dans le VIème arrondissement de Paris pour les municipales, aurait, sur son blog, suggéré de « concentrer » les Roms « dans des camps ».

Il ajoute que l’homme poli­tique qual­i­fie la présence de Roms d’« inva­sion » et de « lèpre ». Sur TV Lib­ertés, Paul-Marie Couteaux a tenu à revenir sur cet arti­cle accusateur.

Le mot « lèpre » tout d’abord. Pour l’écrivain, il n’est pas de lui mais d’une habi­tante dont il rap­porte les pro­pos. Ensuite, con­cer­nant les « camps » dont on lui prête le des­sein, l’an­cien con­seiller min­istériel par­le de « défor­ma­tion grossière ». « Je ne demande absol­u­ment pas la con­struc­tion de camps puisqu’ils exis­tent, de toutes façons. Je souhait­erais plutôt qu’ils n’ex­is­tent pas, créer les con­di­tions qui font qu’ils n’ex­is­tent plus », explique-t-il.

Et d’a­jouter : « Quand je par­le, je ne par­le pas la langue de bois. (…) Alors for­cé­ment, ça fait par­fois des vagues, j’y suis habitué. » Pour autant, M. Couteaux aimerait qu’on « respecte » ce qu’il a dit, en con­sid­ère que « tout est bon pour tir­er sur le RBM et le FN ».

Con­clu­ant son pro­pos, il analyse la sit­u­a­tion : « Per­son­ne n’en­vis­age LA solu­tion rationnelle, humaine, qui est de sus­pendre les accords de Schen­gen. (…) Il faut des fron­tières, sinon il n’y a pas de poli­tique et même plus de paix civile. »

Quelques jours plus tôt, sur son blog, il avait déjà prévenu qu’un jour­nal­iste l’avait appelé en lui deman­dant de « s’ex­pli­quer » sur le sujet. Il avait rac­croché, « déçu » de ne pas avoir enten­du de pro­pos « rap­pelant les heures les plus som­bres de notre his­toire ». L’ar­ti­cle paru sur RTL est, sem­ble-t-il, ce qu’il a réus­si à bricol­er pour faire tout de même pass­er le message…

Crédit pho­to : Guil­laume Pau­mi­er via Wikimé­dia (cc)

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés