Accueil | Actualités | Médias | « Tvous, la diversité » change de nom et de logo

« Tvous, la diversité » change de nom et de logo

« Tvous, la diversité », la chaîne « de toutes les diversités », n'a pas commencé à émettre et déjà, elle change de nom... donc de logo. Rebaptisée « Numéro 23 » parce que diffusée sur le canal 23 de la télévision numérique terrestre (TNT), elle est la propriété de Diversité TV France dont les actionnaires sont Xavier Niel (Free), François-Henri Pinault (PPR), Jean-Charles Naouri (le PDG de Groupe Casino), Jacques Veyrat (qui dirige Eiffel Investment Group) ou encore Matthieu Pigasse, directeur général délégué de la banque Lazard en France et vice-président de Lazard Europe, actionnaire du Groupe Le Monde et propriétaire des Inrockuptibles.

Numéro 23 est dirigée par Pascal Houzelot, actionnaire à 29,92% de Pink TV, une chaîne gay cryptée qui ne diffuse plus que deux heures de programmes en clair chaque jour (dont des rediffusions) sans compter les cinq heures de porno gay chaque nuit.

Le concept de la diversité est-il devenu à ce point impopulaire en France qu'une chaîne qui en fera son fond de commerce dès son lancement sur la TNT gratuite le 12 décembre 2012, dont le slogan était jusqu'alors « La diversité, 24h/24 » et qui a besoin d'annonceurs donc de téléspectateurs, n'ose plus s'afficher ouvertement ?

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.