Accueil | Actualités | Médias | TF1 : Le Lay condamné pour CDD abusifs
Pub­lié le 20 septembre 2013 | Éti­quettes : ,

TF1 : Le Lay condamné pour CDD abusifs

PDG de TF1 de 1988 à 2008, date à laquelle il avait démissionné, Patrick Le Lay vient d’être reconnu coupable à titre personnel et condamné pour recours abusif à des contrats à durée déterminée de mai 2002 à mars 2003.

À 71 ans, l’homme du « temps de cerveau disponible » devra verser 3 500 euros d'amende et 5 000 euros de dommages et intérêts au SNRT-CGT, partie civile, qui avait mis en lumière cinq intermittents du spectacle : une maquilleuse, un documentaliste, une opératrice synthétiseur, un chef opérateur son et un assistant de plateau. Tous avaient enchainé plusieurs CDD pour 5 à 19 ans d’ancienneté.

« Aujourd'hui, on ne peut plus commettre impunément des infractions. Les directions des médias et de l'audiovisuel mettent en jeu leur responsabilité personnelle. Cela va considérablement modifier le paysage social dans l'entreprise », s'est réjoui l'avocat du syndicat Me Oury Attia. De son côté, TF1 n’a pas souhaité faire de commentaire.

Crédit photo : Daniel Rodet via Wikipedia (cc by sa 3.0)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This