Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Têtu indigné : « Mister Gay » vote FN !

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

9 juin 2014

Temps de lecture : 4 minutes
Accueil | Veille médias | Têtu indigné : « Mister Gay » vote FN !

Têtu indigné : « Mister Gay » vote FN !

Temps de lecture : 4 minutes

Chaque mois, le magazine gay Têtu organise des votes en ligne pour élire le « Mister Gay » de l’année. Mais pour le mois de mai, le plan ne s’est pas vraiment déroulé comme prévu…

Plébisc­ité par les inter­nautes lors de ce vote, le man­nequin Matthieu Char­traire a, dès le 4 juin, pub­lié sur son compte Face­book une vidéo, où une fille blanche est agressée par un jeune homme noir, avec ce com­men­taire : « Voilà pourquoi je voterai FN ! » 

Une pub­li­ca­tion qui a sus­cité de vives réac­tions de la part de ses amis et fans, cer­tains l’ac­cu­sant de racisme. Mais l’in­téressé, assumant sa posi­tion, a dévelop­pé son pro­pos dans les com­men­taires : « Ce sont à coup sûr ces mêmes gens qui n’ont pas de tra­vail, qui n’en cherchent pas, qui se plaig­nent qu’il n’y en a pas, qui atten­dent que ça leur tombe tout cru ! Ce sont à coup sur ces mêmes gens qui ont giflé leur prof à l’é­cole, qui ce sont fait ren­voyés de leur lycée ou qui n’y sont plus allé d’eux-mêmes ! A coup sur, ce sont ces mêmes gens qui vien­nent vous pour­rir votre manif à Paris, qui brû­lent les voitures, qui volent vos télé­phones dans le Métro, qui vous défonce la gueule à votre sor­tie de boite de nuit. »

Devant cer­taines per­son­nes qui fai­saient le lien avec son titre de Mis­ter Gay, celui-ci a répon­du : « C’est pas parce que tu es Mis­ter Gay que tu représentes le Mag­a­zine dont les lecteurs t’ont élu et que tu représentes toute la com­mu­nauté homo­sex­uelle (…) Je suis humain et j’ai mes pro­pres con­vic­tions. » Et de pour­suiv­re : « Vot­er FN n’est pas for­cé­ment met­tre tous les noirs et les rebeux dehors. (…) Mais dur­cir les lois con­tres les actes de délin­quance, cess­er de tout don­ner à ceux qui ne font rien ! »

Une sor­tie qui n’a pas plu au mag­a­zine homo­sex­uel qui a déclaré, sur son compte Twit­ter : « Chers lecteurs. Vous êtes nom­breux à nous rap­porter les pro­pos choquants tenus par Matthieu, Mr Gay Mai, ce matin sur sa page Face­book. La lutte con­tre l’ho­mo­pho­bie est insé­para­ble des luttes con­tre les autres formes de dis­crim­i­na­tion. » On peut donc établir que, pour Têtu, vot­er comme l’ont fait 25 % des électeurs aux dernières élec­tions européennes est « choquant » et « raciste ». Pire, Têtu a con­damné « avec force les déc­la­ra­tions et divers com­men­taires racistes ou encour­ageant le racisme tenus par cette per­son­ne »

Yan­nick Barbe, directeur de la rédac­tion de Têtu, a par la suite estimé à pro­pos de Matthieu Char­traire que vot­er FN était « son droit le plus strict, même si ce sont des idées qu’on ne partage évidem­ment pas », avant de rap­pel­er « qu’il s’ag­it d’un con­cours de beauté, les lecteurs l’ont choisi sur ce seul critère ! Il ne représente que lui-même et bien sûr pas la com­mu­nauté gay ! »

Et pour l’élec­tion finale de décem­bre, pas ques­tion de le met­tre hors con­cours. « On crierait à la cen­sure et ce serait le meilleur moyen de le vic­timiser. Ce sera à nos lecteurs de s’en sou­venir au moment du vote final », a con­clu, un rien per­fide, M. Barbe.