Accueil | Actualités | Médias | Rama Yade et Aurélie Filippetti font condamner Closer et Voici
Pub­lié le 29 janvier 2014 | Éti­quettes : , ,

Rama Yade et Aurélie Filippetti font condamner Closer et Voici

La société Prisma Média, propriétaire de Voici, vient d'être condamnée par le Tribunal de grande instance de Nanterre à verser 2 000 euros à Rama Yade.

Le magazine people avait publié, en 2013, une double-page sur « les premières photos » de la fille de l'ancienne secrétaire d'État. Rama Yade avait aussitôt porté plainte.

Dans le même temps, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, qui avait déposé plainte contre Closer et Voici, a gagné son procès contre le premier et perdu face au second, a indiqué son avocat Me Patrick Maisonneuve. Voici et Closer avait publié, en janvier 2013, des photos de la ministre en vacances à l'île Maurice. On se souvient que François Hollande avait alors demandé à ses ministres de rester joignables et disponibles durant les fêtes...

Closer, qui avait publié des photos de Mme Filippetti en maillot de bain, a été condamné à verser 2 500 euros (elle en demandait 50 000) de réparations et à ne plus les utiliser. Quant à Voici, les photos (en robe d'été) ayant été jugées plus neutres, le tribunal a débouté la ministre de sa plainte et a estimé que, compte tenu du contexte, le fait de divulguer son lieu de vacances relevait du « droit légitime à l'information dans une société démocratique, devant lequel doit céder la protection de la vie privée ».

Me Patrick de Maisonneuve a fait appel de ce jugement.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

100% récolté
Nous avons récolté $155 sur $2. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux