Accueil | Actualités | Médias | Culture générale : parution de la revue L’Éléphant
Pub­lié le 14 janvier 2013 | Éti­quettes : , , , , ,

Culture générale : parution de la revue L’Éléphant

La culture générale sera à l’honneur le 24 janvier prochain avec la parution d’un nouveau magazine trimestriel intitulé « L’Éléphant ».

Ce « mook » (à mi-chemin entre le magazine et le livre) comptera 160 pages et s’attachera à la mémorisation des savoirs. Le projet a été lancé en fin d’année 2012 par Guénaëlle Le Solleu, ancienne rédactrice en chef adjoint à La Tribune, et Jean-Paul Arif, fondateur de la maison d’édition Scrineo. « La culture générale est vraiment un sujet qui nous taraude depuis longtemps », a indiqué ce dernier à La Correspondance de la presse avant de poursuivre : « Nous avons travaillé avec le Laboratoire d’étude des mécanismes cognitifs de l’Université Lyon 2 et notre projet est de permettre de mieux retenir la culture générale : le thème nous semble porteur et ce segment, en périodicité trimestrielle, était vierge en termes de concurrence. »

Pour son premier numéro à paraître le 24 janvier dans les librairies et kiosques, L’Élephant, tiré à 30 000 exemplaires et vendu 15 euros, fera sa couverture sur Aristote et proposera, entre autres, une longue interview de Jacques Attali, ainsi que des sujets sur le Big-Bang et l’Histoire de France. « La culture général et l’éducation contribueront à sauver le monde », peut-on lire dans « le manifeste de L’Éléphant », présent au dos de la revue. « La question est de rapatrier vers le cerveau un peu de cette connaissance, de la mémoriser pour enrichir cette base et irriguer ses neurones dans le cercle vertueux du plus je sais, plus j’apprends, mieux je comprends », écrivent les fondateurs.

La revue est éditée par la Société de L’Éléphant. Une campagne de publicité est prévue à son lancement sur Europe 1 et en une du Figaro Littéraire.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This