Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Culture générale : parution de la revue L’Éléphant

14 janvier 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Culture générale : parution de la revue L’Éléphant

Culture générale : parution de la revue L’Éléphant

La culture générale sera à l’honneur le 24 janvier prochain avec la parution d’un nouveau magazine trimestriel intitulé « L’Éléphant ».

Ce « mook » (à mi-chemin entre le mag­a­zine et le livre) comptera 160 pages et s’attachera à la mémori­sa­tion des savoirs. Le pro­jet a été lancé en fin d’année 2012 par Gué­naëlle Le Solleu, anci­enne rédac­trice en chef adjoint à La Tri­bune, et Jean-Paul Arif, fon­da­teur de la mai­son d’édition Scri­neo. « La cul­ture générale est vrai­ment un sujet qui nous taraude depuis longtemps », a indiqué ce dernier à La Cor­re­spon­dance de la presse avant de pour­suiv­re : « Nous avons tra­vail­lé avec le Lab­o­ra­toire d’étude des mécan­ismes cog­ni­tifs de l’Université Lyon 2 et notre pro­jet est de per­me­t­tre de mieux retenir la cul­ture générale : le thème nous sem­ble por­teur et ce seg­ment, en péri­od­ic­ité trimestrielle, était vierge en ter­mes de concurrence. »

Pour son pre­mier numéro à paraître le 24 jan­vi­er dans les librairies et kiosques, L’Élephant, tiré à 30 000 exem­plaires et ven­du 15 euros, fera sa cou­ver­ture sur Aris­tote et pro­posera, entre autres, une longue inter­view de Jacques Attali, ain­si que des sujets sur le Big-Bang et l’Histoire de France. « La cul­ture général et l’éducation con­tribueront à sauver le monde », peut-on lire dans « le man­i­feste de L’Éléphant », présent au dos de la revue. « La ques­tion est de rap­a­tri­er vers le cerveau un peu de cette con­nais­sance, de la mémoris­er pour enrichir cette base et irriguer ses neu­rones dans le cer­cle vertueux du plus je sais, plus j’apprends, mieux je com­prends », écrivent les fondateurs.

La revue est éditée par la Société de L’Éléphant. Une cam­pagne de pub­lic­ité est prévue à son lance­ment sur Europe 1 et en une du Figaro Lit­téraire.

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coronavirus.

Bernard de la Villardière

PORTRAIT — Bernard de la Vil­lardière, né Bernard Berg­er de la Vil­lardière, est un jour­nal­iste et ani­ma­teur de télévi­sion et de radio français. Né en mars 1958 au Rheu, dans le départe­ment d’Ille-et-Vilaine en Bre­tagne, il a trois frères et est désor­mais père de qua­tre enfants.

Alexis Orsini

PORTRAIT — Alex­is Orsi­ni traque les dés­in­for­ma­teurs tous azimuts pour 20 Min­utes. Il se dis­tingue régulière­ment par son manque de scrupules dans la véri­fi­ca­tion des faits et sa célérité à point­er du doigt l’extrême-droite, comme nom­bre de ses confrères

Ruth Elkrief

PORTRAIT — Par­ti­sane d’une droite libérale lib­er­taire et mod­érée, Ruth Elkrief a tou­jours affiché une détes­ta­tion du Front nation­al. Elle défend vigoureuse­ment les droits de l’homme en France, et ceux du sion­isme en Israël.

Franz-Olivier Giesbert

PORTRAIT — Celui qui a quit­té début 2014 la direc­tion du Point a passé sa vie dans une ambiguïté toute assumée avec philoso­phie, jonglant entre la droite et la gauche, entre la cam­pagne et la ville, entre les chèvres et le Siè­cle, entre l’indépendance et la con­nivence. FOG, c’est la schiz­o­phrénie réfléchie.