Accueil | Actualités | Médias | NDA : le « match retour » au Grand Journal n’aura pas lieu
Pub­lié le 30 juin 2013 | Éti­quettes : , , , ,

NDA : le « match retour » au Grand Journal n’aura pas lieu

Sa joute verbale avec l’équipe du « Grand Journal » en avril 2012, où il avait demandé à Michel Denisot et aux chroniqueurs de révéler leur salaire aux Français, lui aura coûté une tribune.

Depuis ce jour, Nicolas Dupont-Aignan n’est plus invité sur le plateau de l’émission phare de Canal. Pour y remédier, le député de l’Essonne avait décidé de relayer, sur son compte Facebook, une pétition lancée par les jeunes de son mouvement, Debout la République. Celle-ci réclamait un « match retour » entre le président de DLR et l’équipe de Denisot.

Cette pétition recueillait, vendredi 28 juin, près de 1 700 signatures. Cependant, ce vendredi était également le jour de la dernière émission de la saison, et donc de Denisot qui rejoint la direction du magazine Vanity Fair. Occasion manquée donc. Le prochain à se retrouver face à Nicolas Dupont-Aignan sera Antoine de Caunes, qui reprend les rennes de l’émission à la rentrée prochaine.

Crédit photo : dupontaignan via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux