Accueil | Actualités | Médias | Municipales : un ponte du Figaro conseillera Anne Hidalgo
Pub­lié le 2 août 2013 | Éti­quettes : , ,

Municipales : un ponte du Figaro conseillera Anne Hidalgo

La candidate socialiste aux municipales de 2014 à Paris, Anne Hidalgo, recrute dans son équipe de campagne au poste stratégique de la direction des études d’opinion, Luciano Bosio, l’actuel numéro 2 de la régie Figaro Médias.

L’homme n’est pas un novice dans le domaine puisqu’il est l’ancien directeur de la stratégie, des études et de la communication du groupe de presse. Selon « La lettre de l’audiovisuel », c’est le directeur de campagne de la candidate, Jean-Louis Missika, qui aurait obtenu ce recrutement de l’actuelle première adjointe au maire de Paris.

Anne Hidalgo aura ainsi certainement ses entrées dans ce quotidien réputé de droite, puisque Luciano Bosio restera conseiller de la direction générale du groupe Le Figaro. En laissant un des pontes du Figaro rejoindre la candidate du Parti Socialiste, Serge Dassault (propriétaire du quotidien à travers le groupe de presse Socpresse et membre de l’UMP) a vraisemblablement décidé de ne pas placer tous ses œufs dans le même panier en cas de défaite de la candidate de son parti, Nathalie Kosciusko-Morizet.

Crédit photo : Patrice Praxo via Revue Médias

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux