Accueil | Actualités | Médias | Municipales : un ponte du Figaro conseillera Anne Hidalgo
Pub­lié le 2 août 2013 | Éti­quettes : , ,

Municipales : un ponte du Figaro conseillera Anne Hidalgo

La candidate socialiste aux municipales de 2014 à Paris, Anne Hidalgo, recrute dans son équipe de campagne au poste stratégique de la direction des études d’opinion, Luciano Bosio, l’actuel numéro 2 de la régie Figaro Médias.

L’homme n’est pas un novice dans le domaine puisqu’il est l’ancien directeur de la stratégie, des études et de la communication du groupe de presse. Selon « La lettre de l’audiovisuel », c’est le directeur de campagne de la candidate, Jean-Louis Missika, qui aurait obtenu ce recrutement de l’actuelle première adjointe au maire de Paris.

Anne Hidalgo aura ainsi certainement ses entrées dans ce quotidien réputé de droite, puisque Luciano Bosio restera conseiller de la direction générale du groupe Le Figaro. En laissant un des pontes du Figaro rejoindre la candidate du Parti Socialiste, Serge Dassault (propriétaire du quotidien à travers le groupe de presse Socpresse et membre de l’UMP) a vraisemblablement décidé de ne pas placer tous ses œufs dans le même panier en cas de défaite de la candidate de son parti, Nathalie Kosciusko-Morizet.

Crédit photo : Patrice Praxo via Revue Médias

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This