Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Méluche et L’Express

21 juin 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Méluche et L’Express

Méluche et L’Express

21 juin 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

Jean-Luc Mélenchon et les journalistes, ce n’est pas vraiment (du moins, officiellement) une histoire d’amour. L’Express en a fait les frais récemment.

En effet, le chef de file du Front de Gauche a refusé de déje­uner avec un jour­nal­iste de L’Ex­press, le 14 juin dernier. Selon Le Lab, « les autres jour­nal­istes invités ont, du coup, “par sol­i­dar­ité”, annulé leur déje­uner ».

Pour L’Ex­press, la déci­sion est d’au­tant plus incom­préhen­si­ble que « Mélen­chon avait de bonnes raisons d’en vouloir à notre con­frère Ben­jamin Sportouch… puisqu’il ne le con­naît pas, ne l’a pas ren­con­tré une seule fois et que ce dernier n’a jamais écrit sur l’an­cien can­di­dat à l’Élysée ».

Il est vrai que le con­tentieux entre Mélen­chon et L’Ex­press n’est pas nou­veau. En jan­vi­er 2011, l’homme poli­tique n’avait pas appré­cié un dessin de Plan­tu, paru dans l’heb­do­madaire, l’as­so­ciant à Marine Le Pen. Un an plus tard, durant sa cam­pagne lég­isla­tive, le même Mélen­chon avait qual­i­fié l’Ex­press de « jour­nal fas­ciste » et son jour­nal­iste Tug­dual Denis de « sale petit espi­on », l’ac­cu­sant d’être « lié per­son­nelle­ment à l’extrême droite ». Mélen­chon avait d’ailleurs con­fir­mé ses pro­pos dans un bil­let sur son blog, qual­i­fi­ant L’Ex­press et Le Parisien de « jour­naux proches du Front nation­al du fait de leurs lecteurs ».

Et dans la bouche de Mélen­chon, on est prié de croire que ce n’est pas un compliment !

Source : L’Ex­press — crédit pho­to : aze­ty via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés