Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Mathieu Gallet lance la saison de Radio France

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

30 août 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Mathieu Gallet lance la saison de Radio France

Mathieu Gallet lance la saison de Radio France

Temps de lecture : 2 minutes

Son premier discours de rentrée était très attendu. Mercredi dernier à la Maison de la radio, le nouveau président de Radio France a défini les grandes lignes de son groupe pour la saison à venir.

Pour l’an­cien prési­dent de l’I­NA, « c’est la sai­son de tous les change­ments » en dépit d’un « cadre budgé­taire con­traint ». Et le pre­mier change­ment qui attire l’at­ten­tion, c’est la fémin­i­sa­tion for­cée des ondes, sous la pres­sion con­stante du CSA. Si son prédécesseur Jean-Luc Hees avait été cri­tiqué pour son équipe dirigeante mas­cu­line, Math­ieu Gal­let n’a pas fait dans la demi-mesure pour s’at­tir­er les bonnes grâces des “sages” : trois femmes prési­dent désor­mais les sta­tions France Musique (Marie-Pierre de Surville), FIP (Anne Sérode) et France Inter (Lau­rence Bloch). Hélène Jouan a quant à elle hérité de l’emblématique émis­sion « Le télé­phone sonne ».

Deux­ième axe de bataille, « redonner la parole aux audi­teurs ». Désor­mais, 30 émis­sions au sein du groupe per­me­t­tront aux audi­teurs d’in­ter­venir. Le slo­gan de France Inter a même été changé pour l’oc­ca­sion : « Inter­venez. » « Quand on écoute les audi­teurs, on entend le bruit de l’époque », a souligné Lau­rence Bloch.

Quant à France Info, en perte de vitesse tout comme France Inter, la sta­tion « va revenir à ses fon­da­men­taux : une chaîne d’in­fo en con­tinu », a insisté Lau­rent Guimi­er, son directeur. Cap sur le « break­ing news », l’in­fo chaude et le décryptage.

Pour finir, la sta­tion Le Mouv’, qui peine à trou­ver son pub­lic, ne présen­tera sa grille qu’en janvier.

Voir notre infographie de Radio France

Crédit pho­to : Bartek Warzecha via Flickr (cc)