Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Mathieu Gallet lance la saison de Radio France
Publié le 

30 août 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Mathieu Gallet lance la saison de Radio France

Mathieu Gallet lance la saison de Radio France

Son premier discours de rentrée était très attendu. Mercredi dernier à la Maison de la radio, le nouveau président de Radio France a défini les grandes lignes de son groupe pour la saison à venir.

Pour l’an­cien prési­dent de l’I­NA, « c’est la sai­son de tous les change­ments » en dépit d’un « cadre budgé­taire con­traint ». Et le pre­mier change­ment qui attire l’at­ten­tion, c’est la fémin­i­sa­tion for­cée des ondes, sous la pres­sion con­stante du CSA. Si son prédécesseur Jean-Luc Hees avait été cri­tiqué pour son équipe dirigeante mas­cu­line, Math­ieu Gal­let n’a pas fait dans la demi-mesure pour s’at­tir­er les bonnes grâces des “sages” : trois femmes prési­dent désor­mais les sta­tions France Musique (Marie-Pierre de Surville), FIP (Anne Sérode) et France Inter (Lau­rence Bloch). Hélène Jouan a quant à elle hérité de l’emblématique émis­sion « Le télé­phone sonne ».

Deux­ième axe de bataille, « redonner la parole aux audi­teurs ». Désor­mais, 30 émis­sions au sein du groupe per­me­t­tront aux audi­teurs d’in­ter­venir. Le slo­gan de France Inter a même été changé pour l’oc­ca­sion : « Inter­venez. » « Quand on écoute les audi­teurs, on entend le bruit de l’époque », a souligné Lau­rence Bloch.

Quant à France Info, en perte de vitesse tout comme France Inter, la sta­tion « va revenir à ses fon­da­men­taux : une chaîne d’in­fo en con­tinu », a insisté Lau­rent Guimi­er, son directeur. Cap sur le « break­ing news », l’in­fo chaude et le décryptage.

Pour finir, la sta­tion Le Mouv’, qui peine à trou­ver son pub­lic, ne présen­tera sa grille qu’en jan­vi­er.

Voir notre infographie de Radio France

Crédit pho­to : Bartek Warzecha via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision