Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Marion Le Pen blacklistée par la presse régionale ?
Publié le 

5 mars 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Marion Le Pen blacklistée par la presse régionale ?

Marion Le Pen blacklistée par la presse régionale ?

Dans un communiqué de presse publié le 1er mars dernier, Marion Maréchal-Le Pen, députée de la troisième circonscription du Vaucluse, accuse la presse quotidienne régionale de son département, et nommément La Provence et Vaucluse matin, de manque d’objectivité à son égard.

Selon elle, ces jour­naux con­sacrent « très régulière­ment des arti­cles au député UMP de la 5ème cir­con­scrip­tion du Vau­cluse, Julien Aubert, prob­a­ble can­di­dat à la mairie de Car­pen­tras » qui est « con­sulté et inter­rogé qua­si-sys­té­ma­tique­ment sur les grands sujets du départe­ment » et qui « béné­fi­cie d’une cou­ver­ture très large ». A l’inverse, Mar­i­on Maréchal-Le Pen, « égale­ment députée, et donc tout aus­si légitime », ferait l’objet « d’un black-out total dans la presse locale du Vau­cluse depuis plusieurs mois ».

Le député FN cite en exem­ple un arti­cle de La Provence daté du 1er mars présen­tant Julien Aubert comme « l’un des dix députés les plus act­ifs » à l’Assemblée nationale, ce qui selon elle est une manière de voir les choses qui traduit une « mécon­nais­sance du fonc­tion­nement de l’Assemblée nationale ». En effet, tou­jours d’après Mar­i­on Maréchal-Le Pen, Julien Aubert étant « député d’un groupe de 200 élus », il n’a qu’à « cosign­er des textes que d’autres rédi­gent pour en porter les lau­ri­ers » là où elle, « unique députée Front Nation­al » revendique la pater­nité d’un tra­vail de fond menée à l’Assemblée. « Il serait dès lors bon que la presse française fasse preuve de l’objectivité néces­saire dans le traite­ment des élus, en par­ti­c­uli­er en vue des prochaines échéances munic­i­pales, sauf à vouloir à tout prix créer les con­di­tions d’un scrutin déloy­al », con­clut la jeune députée de 24 ans.

Crédit pho­to : Rémi Noy­on via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision