Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Madonna, ou le sauvetage de l’agriculture française ? La presse subventionnée vote Madonna

9 mars 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Madonna, ou le sauvetage de l’agriculture française ? La presse subventionnée vote Madonna

Madonna, ou le sauvetage de l’agriculture française ? La presse subventionnée vote Madonna

9 mars 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Un journaliste d’Orléans, employé dans un média on ne peut mieux pensant, nous a rapporté une petite anecdote qui en dit long sur la santé du journalisme français.

Cela se passe le 6 mars peu après 18 heures 30. À la nou­velle per­ma­nence du FN, rue de Gau­court, Marine le Pen répond depuis une demi-heure aux ques­tions des jour­nal­istes avant d’aller ani­mer une réu­nion privée avec 300 mil­i­tants et sym­pa­thisants des envi­rons. Il y a dans la salle presque toute la presse du cru et les cor­re­spon­dants de plusieurs médias nationaux dont RTL et l’AFP. Soit une quin­zaine de journalistes.

Il y a aus­si un jeune jour­nal­iste indépen­dant, qui après plusieurs ques­tions d’or­dre général posées par plusieurs jour­nal­istes, parvient à cas­er une ques­tion sur la posi­tion du FN quant aux dépens­es de fonc­tion­nement des col­lec­tiv­ités, puis une autre sur la réforme des régions. Ses con­frères embrayent sur les pro­pos anti FN de Manuel Valls et deman­dent son opin­ion à Marine Le Pen.

Rebondis­sant sur une phrase de la prési­dente du FN bro­car­dant la poli­tique menée par l’Eu­rope au détri­ment des nations, le jour­nal­iste indépen­dant lui demande son avis sur deux sujets où la poli­tique européenne ne cor­re­spond pas, selon lui, à l’in­térêt de l’é­conomie française : les sanc­tions russ­es et le futur traité de parte­nar­i­at avec les États-Unis (TTIP) dont la prin­ci­pale con­séquence sera de lever les bar­rières douanières qui empêchent les pro­duits améri­cains d’i­non­der le marché français. Le jour­nal­iste indique que le sujet inquiète beau­coup les agricul­teurs, notam­ment dans la région Cen­tre Val de Loire, qui est une grande région agri­cole et l’un des gre­niers à blé de la France.

Marine le Pen répond en évo­quant les con­di­tions anti-démoc­ra­tiques dans lesquelles le TTIP est négo­cié et le jour­nal­iste s’ap­prête alors à pos­er une troisième et dernière ques­tion sur le sujet mais c‘est alors que l’ensemble des jour­nal­istes présents dans la salle lui coupent la parole… le plus déchaîné étant le cor­re­spon­dant de RTL, qui ferme sans façon le bec à ce jour­nal­iste sans carte de presse !

C’est vrai que l’heure tourne et que les journalistes présents veulent interroger Marine le Pen sur des sujets de la plus haute importance. Lesquels ? Madonna, et ses propos sur le chef de file du FN. Cukierman, qui la trouve personnellement irréprochable. Ou encore les relations entre le FN et la Ligue du Nord…

Moral­ité : entre le sauve­tage de l’a­gri­cul­ture française et Madon­na, les jour­nal­istes français choi­sis­sent comme un seul homme et sans douter un seul instant… Madon­na. À se deman­der si un tel sens des pri­or­ités néces­site vrai­ment d’avoir une carte de presse…

Crédit pho­to : DR

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés