Accueil | Actualités | Médias | Les deux géants Publicis et Omnicom fusionnent
Pub­lié le 31 juillet 2013 | Éti­quettes : , ,

Les deux géants Publicis et Omnicom fusionnent

Deux géants de la publicité, Publicis côté français et Omnicom côté américain, ont annoncé ce dimanche 28 juillet un projet de fusion.

Le nouveau groupe Publicis Omnicom Group deviendrait le leader mondial de la publicité avec une implantation très forte en Europe, aux États-Unis et dans les pays émergents. Le chiffre d’affaires combiné des deux géants s’élève à 7 milliards d'euros (22,7 milliards de dollars) pour une capitalisation boursière de 26,5 milliards d'euros (35,1 milliards de dollars).

Le groupe sera codirigé pendant 30 mois par John Wren, le directeur général d'Omnicom, et Maurice Lévy, président du directoire de Publicis. À l’issue de cette période, Maurice Lévy laissera la direction exécutive du nouveau groupe à son homologue américain et deviendra président du conseil d'administration, non-exécutif.

Cette fusion « entre égaux » devrait créer 500 millions de dollars de synergie. « Je pense que si nous faisons bien notre travail, nous serons plutôt créateurs d'emplois qu'autre chose, même si nous passons par une petite phase d'ajustement », a déclaré Maurice Lévy dans un communiqué.

De son côté, le président d’Havas, David Jones, a fait part de ses critiques : « Aujourd'hui nos clients attendent de nous que nous soyons plus rapide, plus agiles, plus entreprenants et pas plus gros, plus bureaucratiques et plus complexes. »

Crédit photo : capture d'écran vidéo BFMTV

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This