Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
<span class="dquo">«</span> Spécial Investigation » : des coulisses peu reluisantes

14 juin 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | « Spécial Investigation » : des coulisses peu reluisantes

« Spécial Investigation » : des coulisses peu reluisantes

Une enquête menée par Télérama révèle cette semaine les « coulisses pas très nettes » de l’émission « Spécial Investigation » sur Canal.

Et les con­flits d’intérêts y pul­lu­lent ! Selon le mag­a­zine, le présen­ta­teur-rédac­teur en chef de l’émission, Stéphane Hau­mant, la dirig­erait d’une main de fer, imposant des mem­bres de sa famille dans les sujets et faisant des reportages une affaire per­son­nelle.

Ain­si apprend-t-on qu’un sujet sur les appareils ménagers et les exten­sions de garanties a finale­ment été reven­du à France 2 car il met­tait en cause les mag­a­sins Dar­ty et Boulanger… prin­ci­paux vendeurs de décodeurs Canal. « Canal a payé un film 100 000 euros pour ne pas le dif­fuser, tout en autorisant le pro­duc­teur, Ligne de mire, à le ven­dre ailleurs ! Du jamais vu ! », a con­fié à Téléra­ma un proche du dossier.

Toutes les sources souhait­ent rester anonymes, de peur de per­dre leur emploi, et se per­me­t­tent ain­si une grande lib­erté de ton à l’égard de Stéphane Hau­mant, accusé de se met­tre en scène, lui et sa famille, dans ses reportages. S’estimant vic­time d’un arti­san peu scrupuleux en 2011, ce dernier n’avait pas hésité à s’afficher en début de reportage avec sa femme, main dans la main, pour témoign­er. Une scène qui avait alors été coupée en cat­a­stro­phe par la direc­tion.

Aus­si, en con­flit per­son­nel avec un mag­a­sin, Stéphane Hau­mant avait obligé ses col­lab­o­ra­teurs à filmer plusieurs séquences d’un reportage dans ce même mag­a­sin, cou­plé à un témoignage de son épouse… Cette dernière a égale­ment été imposée, depuis qu’elle est direc­trice de pro­duc­tion dans une agence de presse, au mon­tage de plusieurs films. Sa cou­sine s’est égale­ment vue placée de force à la réal­i­sa­tion d’un doc­u­men­taire sur les nou­veaux pièges du crédit.

L’emprise de Stéphane Hau­mant ne s’arrête pas là. « Au mon­tage, il n’hésite pas à pren­dre les manettes à notre place […] Cela devient son film, et plus le nôtre ! », con­fie une autre source anonyme. Le présen­ta­teur est égale­ment accusé de faire pren­dre un virage poli­tique au sujet traité. « On a l’im­pres­sion qu’ils veu­lent trans­former cette émis­sion en Enquête exclu­sive (M6) ou en Droit de savoir (TF1) ! », s’indigne une dernière source.

Téléra­ma rap­pelle que « l’a­gence Ligne de Mire, longtemps pour­voyeuse de sujets, a car­ré­ment décidé il y a trois ans de ne plus tra­vailler pour l’émis­sion. Au risque de met­tre en péril la péren­nité de la société. » Sol­lic­ités par le mag­a­zine, ni M. Hau­mant, ni Canal n’ont souhaité réa­gir.

Crédit pho­to : DR — source : Téléra­ma

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision