Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le ménage continue à RTL, au tour de la Belgique

3 juillet 2021

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Le ménage continue à RTL, au tour de la Belgique

Le ménage continue à RTL, au tour de la Belgique

Accueil | Veille médias | Le ménage continue à RTL, au tour de la Belgique

Le ménage continue à RTL, au tour de la Belgique

3 juillet 2021

Le propriétaire, le groupe allemand Bertelsmann a depuis longtemps annoncé son intention de se recentrer sur le marché germanophone. Le groupe – 120.000 collaborateurs et 18 milliards d’euros de chiffre d’affaires — ne veut plus être le numéro deux ou trois dans un pays, mais être dominant sur chaque marché pour résister aux offensives des chaînes américaines.

Au tour des belges

RTL en Bel­gique c’est une insti­tu­tion, trois chaines de télévi­sion, RTL TVI, Club RTL, Plug RTL sont dom­i­nants dans la par­tie fran­coph­o­ne du pays. Sans compter plusieurs radios, et plusieurs sites autour du ciné­ma ou de l’information. Pour la mod­ique somme de 250M€ le groupe Rossel et DPG Média les rachè­tent. La pandémie a ralen­ti les recettes pub­lic­i­taires accélérant le proces­sus de vente, au grand regret des syndicats.

Le groupe RTL s’était déjà ren­for­cé aux Pays-Bas, con­sid­éré comme marché pri­or­i­taire. Il avait ain­si fusion­né ses qua­tre chaines de télévi­sion dans le pays avec les deux chaines du groupe de John de Mol, dom­i­nant large­ment le marché télévi­suel et une bonne par­tie du marché de la radio. En France, John de Mol est le créa­teur de Loft Sto­ry et Big Broth­er et le parte­naire de l’animateur Arthur.

En France

Nous en par­lions le 21 mai 2021, en France c’est le groupe TF1 de Bouygues rachètera M6 et RTL, une opéra­tion dont Emmanuel Macron, réputé proche de Mar­tin Bouygues, ne peut que se réjouir. Pour des raisons de con­cur­rence il fau­dra sans doute que le nou­veau groupe se sépare de plusieurs chaines. Le groupe con­trôlerait plus de 43% de part d’audience (bon­jour l’élection prési­den­tielle de 2022 !) et plus de 70% de la pub­lic­ité télévi­suelle. On par­le d’externaliser les plus chaines le plus petites du type W9, Paris Pre­mière, His­toire TV, Gul­li, MCM.

Mots-clefs : , ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés