Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un entretien de Claude Chollet avec le média néerlandophone Doorbraak

29 août 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Un entretien de Claude Chollet avec le média néerlandophone Doorbraak

Un entretien de Claude Chollet avec le média néerlandophone Doorbraak

Accueil | Veille médias | Un entretien de Claude Chollet avec le média néerlandophone Doorbraak

Un entretien de Claude Chollet avec le média néerlandophone Doorbraak

29 août 2021

Doorbraak (rupture ou percée) est un site d’information flamand que techniquement on peut comparer à Boulevard Voltaire. Il vise à « contribuer à la formation d’opinions et à la discussion sur des sujets d’actualité liés à la politique intérieure et étrangère, à la (re)formation de l’État, à la critique des médias, à la société et à l’identité ». Dès le début Doorbraak s’est voulu pluraliste et indépendant.

Un peu d’histoire

À l’o­rig­ine (1956), Door­braak était un mag­a­zine imprimé, ini­tia­tive de Wil­fried Martens (1936–2013) qui a lancé le fédéral­isme sur la scène poli­tique belge avec le Mou­ve­ment pop­u­laire fla­mand (VVB) et le mag­a­zine Door­braak. Il devint plus tard Pre­mier min­istre de Bel­gique. Le mag­a­zine a subi plusieurs change­ments de for­mat, de design et de con­cept. Depuis 2010 son rédac­teur en chef est Pieter Bauwens.

En avril 2013, Door­braak a été repris par Stem in ‘t Kapit­tel, fondée par Jean-Pierre Ron­das, ancien rédac­teur à la VRT, la chaîne de radio et télévi­sion publique de langue néer­landaise en Bel­gique. Depuis lors, il a investi dans un site web gra­tu­it avec une par­tie infor­ma­tive et des arti­cles d’opin­ion. Il n’ap­pa­rait plus sur papi­er, mais exclu­sive­ment en ligne et quo­ti­di­en­nement Cette reprise n’a rien changé à l’orientation cri­tique de Door­braak qui a égale­ment lancé un pod­cast heb­do­madaire en 2019.

Depuis 2016, une mai­son d’édi­tion existe sous le même nom, spé­cial­isée dans la non-fic­tion et les essais sur l’his­toire et la poli­tique. Le site web est actuelle­ment le plus grand site d’information de la Belgique.

Qui sont ces jour­nal­istes pro­fes­sion­nels qui nous infor­ment au quo­ti­di­en et présen­tent par­fois avec une grande cer­ti­tude leur inter­pré­ta­tion per­son­nelle des faits ? D’où vien­nent-ils? Quelle est leur car­rière ? Qu’est-ce qui les fait bouger ? Depuis 2012, une insti­tu­tion privée indépen­dante en France, l’Ob­ser­va­toire du jour­nal­isme (OJIM), informe quo­ti­di­en­nement à ce sujet. Elle souhaite désor­mais éten­dre ses activ­ités à la Flan­dre et aux Pays-Bas. Pour la pre­mière fois, le poli­to­logue Claude Chol­let, prési­dent de l’O­JIM, s’adressera à un média néer­lan­do­phone. Luc Pauwels lui a parlé…

Entre­tien en néer­landais en deux parties.

Première partie

Seconde partie

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés