Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le meilleur de l’Ojim en 2014 (3)

26 décembre 2014

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Le meilleur de l’Ojim en 2014 (3)

Le meilleur de l’Ojim en 2014 (3)

Pendant les fêtes, l’Ojim fait relâche et se rallie à la trêve des confiseurs. L’occasion de vous faire revivre les grands moments de l’année 2014 du point de vue de la critique des médias. Cette année, l’Ojim s’est particulièrement attaché à décrypter le discours produit par les médias par une analyse exhaustive de certaines émissions ou de certains supports de presse. Mais l’Ojim continue également de débusquer petites et grosses manipulations dont se rendent coupables certains journalistes, et tente de mettre à jour les enjeux qui se cachent derrière ce combat de la parole. N’oubliez pas que l’Ojim est un site entièrement indépendant qui ne vit que grâce à vos dons. Aidez-nous à remplir notre rôle d’Observatoire des médias et à exercer librement notre critique du système médiatique. Tout don nous est utile.

[divider]

Pour Barbier, internet doit être régulé car « les Chinois y arrivent bien »

Christophe BarbierInvité des « Grands gueules » sur RMC ce vendredi 3 janvier, Christophe Barbier a été interrogé sur « l’affaire Dieudonné » qui agite le monde médiatique et politique depuis plusieurs jours.

Pour le patron de L’Express, rien de plus sim­ple pour faire taire Dieudon­né : lui inter­dire l’accès aux salles de spec­ta­cle et, en par­al­lèle, le cen­sur­er sur inter­net ! « Inter­net n’est pas un no man’s land. On peut aus­si com­bat­tre sur inter­net juridique­ment ceux qui vio­lent la loi, et notam­ment la loi Gayssot (qui inter­dit toute recherche his­torique et remise en cause de la ver­sion offi­cielle de la shoah, ndlr). On peut y aller, il suf­fit que les autorités s’en don­nent les moyens », a‑t-il com­mencé.

Lire la suite

[divider]

Antiterrorisme ou censure du web français ?

Antiterrorisme ou censure du web français ?C’est fait. Malgré les critiques et les mises en garde des experts numériques, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a fait adopter jeudi dernier par l’Assemblée nationale, sous l’impulsion du premier ministre Manuel Valls, l’article 9 du projet de loi dit de « lutte contre le terrorisme ».

Celui-ci prévoit le blocage des sites « ter­ror­istes », sans déci­sion de jus­tice préal­able. Cette mesure ouvre la voie à une sur­veil­lance encore plus impor­tante d’in­ter­net, mais aus­si à une dérive arbi­traire. On com­mencera par blo­quer des sites à la gloire du Dji­had mais qui sait où l’on s’arrêtera ?

Et pour­tant, les lev­ées de boucli­er ont été nom­breuses. Les députés PS n’ont pas hésité à atta­quer leur pro­pre min­istre et les experts n’ont eu de cesse de rap­pel­er l’in­ef­fi­cac­ité et la dan­gerosité du pro­jet. Le Con­seil nation­al du numérique, la Com­mis­sion de l’Assem­blée nationale sur les droits et lib­ertés numériques, les acteurs du numérique, les experts en sécu­rité, sans oubli­er le patron de l’A­gence nationale de cyberdéfense (ANSSI) ; tous ont voulu faire bar­rage à ce texte. Rien n’y a fait.

Lire la suite

[divider]

Portraits

[fancy_images width=“78” height=“78”]
[image title=“Étienne Ger­nelle” alt=“Étienne Ger­nelle” caption=“Étienne Ger­nelle” link_to=“https://www.ojim.fr/portraits/etienne-gernelle/”]https://www.ojim.fr/wp-content/uploads/2014/04/Etienne-Gernelle-78.jpg[/image]
[image title=“Franz-Olivier Gies­bert” alt=“Franz-Olivier Gies­bert” caption=“F.-Olivier Gies­bert” link_to=“https://www.ojim.fr/portraits/franz-olivier-giesbert/”]https://www.ojim.fr/wp-content/uploads/2014/02/FOG-78.jpg[/image]
[image title=“Christophe Bar­bi­er” alt=“Christophe Bar­bi­er” caption=“Christophe Bar­bi­er” link_to=“https://www.ojim.fr/portraits/christophe-barbier/”]https://www.ojim.fr/wp-content/uploads/2013/05/Christophe-Barbier-78.jpg[/image]
[image title=“Frédéric Haz­iza” alt=“Frédéric Haz­iza” caption=“Frédéric Haz­iza” link_to=“https://www.ojim.fr/portraits/frederic-haziza/”]https://www.ojim.fr/wp-content/uploads/2013/07/Frederic-Haziza-78.jpg[/image]
[/fancy_images]

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.