Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le Figaro rêve aussi d’événements

6 octobre 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le Figaro rêve aussi d’événements

Le Figaro rêve aussi d’événements

De tous les grands groupes de médias généralistes, Le Figaro est l’un des seuls à ne pas disposer d’un pôle événementiel. Une lacune qui sera comblée en 2016.

Le groupe Figaro voit grand pour son futur pôle “Events” en grand. Il ambi­tionne de lancer l’an­née prochaine un cat­a­logue de man­i­fes­ta­tions (Forums, con­férences) con­séquent et de dépass­er ample­ment les mod­ules actuels. Sous forme de con­férences réservées aux abon­nés, ces évène­ments restent très lim­ités en taille. Ils ne dépassent jamais la cinquan­taine de par­tic­i­pants et s’adressent donc à un pub­lic trié sur le volet. C’est, de sur­croît, la rédac­tion du Figaro qui les organ­ise. La nou­velle activ­ité événe­men­tielle vis­era elle à mon­ter de grands événe­ments. Elle sera inté­grée aux Ate­liers, la cel­lule “opéra­tions spé­ciales” de la régie du groupe, FigaroMé­dias, dirigée par Aurore Domont. Signe de son ambi­tion, Le Figaro compte recruter qua­tre per­son­nes pour pilot­er le futur pôle. D’ores et déjà, il a débauché Aziliz de Veyri­nas, en charge du “Live” de La Tri­bune. Cette dernière arrivera physique­ment en décem­bre dans l’im­meu­ble du boule­vard Hauss­mann.

Le nou­veau tro­pisme du Figaro pour l’événe­men­tiel n’est pas for­tu­it. Dis­posant d’une des plus belles mar­ques de presse, le groupe compte bien venir con­cur­rencer les titres de presse haut de gamme qui se sont lancés sur ce créneau dès 2010. Précurseurs en la matière, L’Obs et Libéra­tion réalisent plusieurs mil­lions d’eu­ros de recettes avec leurs forums. Le Monde organ­ise depuis 2014 son fes­ti­val cul­turel qui serait rentable. Les médias économiques ne sont pas en reste. Ain­si La Tri­bune réalise désor­mais près de 15% de son chiffre d’af­faires sur la par­tie événe­men­tielle. Chal­lenges lancera la deux­ième édi­tion du Som­met de l’é­conomie en décem­bre.

Cette quête de ressources com­plé­men­taires, des­tinée à pal­li­er la baisse récur­rente des ventes et de la pub­lic­ité, tout en faisant ray­on­ner la mar­que, sem­ble désor­mais se déplac­er vers la fran­coph­o­nie. Après la pre­mière con­férence débats organ­isée mi-sep­tem­bre par Le Monde à Abid­jan (Côte d’Ivoire), Libéra­tion tien­dra son pre­mier forum hors Hexa­gone, à Libre­ville au Gabon, du 9 au 10 octo­bre. Un vrai para­doxe pour les deux quo­ti­di­ens, dénonçant à longueur de colonnes les turpi­tudes des prési­dents africains, que d’être plus ou moins spon­sorisés par ces derniers. S’il s’im­plante lui aus­si en Afrique, Le Figaro n’au­ra pas un tel cas de con­science. Le quo­ti­di­en con­ser­va­teur a tou­jours soutenu la françafrique.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.