Accueil | Actualités | Médias | Lancement d’Alarab, la chaîne d’info en continu saoudienne
Pub­lié le 3 février 2015 | Éti­quettes :

Lancement d’Alarab, la chaîne d’info en continu saoudienne

Dimanche dernier, une nouvelle chaîne internationale d'informations en continu a commencé à émettre. Il s'agit d'Alarab, la chaîne du richissime prince saoudien Al-Walid ben Talal, neveu de feu le roi Abdallah.

Son lancement avait été reporté à de nombreuses reprises depuis l'annonce du projet en 2010 par ce prince connu pour son franc-parler et son activité dans la finance. Les studios sont basés à Manama et la chaîne revendique un effectif de 280 personnes dans 30 pays, dont une vingtaine en Arabie Saoudite.

Pour son premier journal, Alarab a donné la parole à un dirigeant du principal groupe d'opposition chiite bahreïnie, Khalil al-Marzouq. Parmi ses sujets d'ouverture, l'exécution par l'État islamique d'un otage japonais, le chaos politique au Yémen ou encore la vague de violences en Égypte.

Pour son directeur général, Jamal Khashoggi, Alarab répond à « un besoin réel de chaîne indépendante et impartiale ».

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This