Accueil | Actualités | Médias | La redevance TV en hausse
Pub­lié le 7 octobre 2012 | Éti­quettes :

La redevance TV en hausse

Rebaptisée « entraide à l'audiovisuel public » pour l'occasion, la redevance télé, autrefois appelée « contribution à l'audiovisuel public » ou encore « contribution audiovisuelle », va augmenter de 3% entre 2012 et 2013, passant de 125 à 129 euros pour la France métropolitaine (une hausse indexée sur l'inflation depuis 2009 + 2 euros) et de 80 à 83 euros dans les départements d'outre-mer.

Et ce n'est pas fini, à moins que la publicité ne fasse son retour sur France Télévisions après 20 heures, une option qui « n'est pas à l'ordre du jour », avait assuré Jean-Marc Ayrault à l'Université d'été du PS en août dernier et contre laquelle milite Aurélie Filippetti, le ministre de la Culture et de la Communication.

La Société civile des auteurs multimédia milite en effet pour une augmentation de 3% chaque année du quinquennat de François Hollande afin d'atteindre les 140 euros en 2017. Le Syndicat des producteurs indépendants privilégie, lui, une indexation sur les revenus...

Cette hausse devrait donner un peu d'oxygène à France Télévisions, qui a perdu plus de 100 millions d'euros en 2012.

La redevance française reste toutefois moins élevée qu'au Royaume-Uni (169 euros par an), qu'en Allemagne (215 euros) ou qu'en Suisse (365 euros).

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux