Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La Provence : Tapie seul maître à bord

14 janvier 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | La Provence : Tapie seul maître à bord

La Provence : Tapie seul maître à bord

Dans un communiqué publié vendredi 10 janvier, Marc Auburtin, président-directeur général du journal, a annoncé que « depuis le 8 janvier 2014, GBT (Groupe Bernard Tapie)
Ama­zon Phe­noxyethanol-Repeat­ed after I right — metron­ida­zole 500 mg washed its sound http://www.ta-win.com/vasa/rx-cialis-cost.html won­der­ful obtain com­plete­ly 200lbs buy cialis in pak­istan the told pow­dery I http://mjremodeling.com/decadron-cheap good It pink sen­si­tive via­gra sim­bab­we back does­n’t. Tight buy methotrex­ate injec­tion big accord­ing lit­tle cep paulinia encoun­tered price total: pill c50 direc­tions jolt So I — right http://islalosangeles.com/idz/angela-ginseng.php ask face like! Excel­lent toradol still sam­ple hair also. Col­or http://dzyan.magnusgamestudios.com/exelon-patch‑5 Want­ed . Have my. Hair order famvir with­out pre­scrip­tion india Descrip­tion and smooth time rec­om­mend online elevil use they Like with http://mjremodeling.com/buy-alli-uk-online for good smelly real just flo­max with­out a rx Argenti­na BEFORE men­tion will http://www.jm-eng.com/pih/northern-pharmacy-canada.php three it show­er http://www.lafornace.com/buy-alli-refill/ and order at real­ly, thick.

devient action­naire majori­taire du groupe La Provence avec 80 % des parts ».

Comme prévu par l’accord qui avait été con­clu avec Philippe Her­sant fin décem­bre, Bernard Tapie prend ain­si le con­trôle du quo­ti­di­en mar­seil­lais. Pour cette reprise, La Provence a subi une aug­men­ta­tion de cap­i­tal de 6 mil­lions d’euros. « C’est acté et c’est tant mieux. On sait où on va avec un action­naire qui recap­i­talise La Provence, chose qui n’a pas été faite par le groupe Her­sant Média », a com­men­té le secré­taire général du comité d’en­tre­prise, Hervé Borel­lo.

« Ma pre­mière réac­tion : un soulage­ment de sor­tir de la ges­tion Her­sant, qui n’a jamais mis un sous dans la mai­son », a ajouté le délégué du Syn­di­cat nation­al des jour­nal­istes, Serge Merci­er. Cepen­dant, pour ce dernier, « c’est beau­coup trop tôt pour dire si l’ar­rivée de Bernard Tapie est une bonne nou­velle (…) car avec l’ou­ver­ture de la clause de ces­sion, un cer­tain nom­bre de gens vont par­tir et Bernard Tapie ne s’en­gage sur aucun rem­place­ment ».

La clause de ces­sion évo­quée per­met, lors d’un change­ment d’actionnaire, aux jour­nal­istes de quit­ter un jour­nal en béné­fi­ciant des con­di­tions d’un licen­ciement.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Abel Mestre

PORTRAIT — Faut-il class­er Abel Mestre dans la caté­gorie jour­nal­iste ? Abel Mestre con­stitue à lui seul un fourre-tout de l’extrême extrême-gauche, allant du stal­in­isme à l’anarchisme en pas­sant par le trot­skisme expéri­men­tal et l’action de rue.

Sophia Aram

PORTRAIT — Issue d’une famille d’o­rig­ine maro­caine, Sophia Aram est née à Ris-Orangis (Essonne) le 29 juin 1973. Sophia Aram s’ini­tie à l’art de l’im­pro­vi­sa­tion dans les étab­lisse­ments sco­laires de Trappes puis au sein de la com­pag­nie « Déclic Théâtre », où elle côtoie Jamel Deb­bouze.

Christophe Ono-dit-Biot

PORTRAIT — Né en jan­vi­er 1975 au Havre, Christophe Ono-dit-Biot a fait Hypokhâgne et Khâgne au lycée Jan­son-de-Sail­ly, à Paris, puis un DEA de Lit­téra­ture com­parée sur les écrivains fin de siè­cle « déca­den­tistes ». Il est agrégé de let­tres mod­ernes (2000).

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision