Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La presse magazine est-elle en bonne santé ?

28 mai 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | La presse magazine est-elle en bonne santé ?

La presse magazine est-elle en bonne santé ?

28 mai 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Jean-Paul Lubot, le directeur général délégué du groupe Marie Claire, et Constance Benqué, la présidente de la régie Lagardère Publicité, étaient les invités du « Buzz Média Orange-Le Figaro » ce mercredi 22 mai. L’une succède à l’autre à la tête du SEPM Marketing et Publicité, commission du Syndicat des éditeurs de la presse magazine.

Ils ont ain­si tous deux pu évo­quer leur ressen­ti sur la sit­u­a­tion et l’avenir de la presse mag­a­zine. Pour Mme Ben­qué, les mag­a­zines sont « assez résis­tants en dif­fu­sion et très puis­sants. » « La France est un des pays les plus con­som­ma­teurs de mag­a­zines en Europe, avec 1,7 mil­liard d’ex­em­plaires ven­dus », souligne-t-elle avant de rap­pel­er que « la presse mag­a­zine est tou­jours un écrin pub­lic­i­taire qui séduit encore les annon­ceurs et les agences ». Van­tant son dynamisme, elle con­sid­ère que « d’une manière générale, la presse reste en bonne santé ».

Jean-Paul Lubot partage cet opti­misme, mal­gré la crise pub­lic­i­taire et la crise d’audience qui touche les médias. Pour lui, le mag­a­zine « n’a jamais été aus­si inno­vant: depuis le début de l’an­née 2013, nous avons con­nu plus de trente nou­velles for­mules. » Et celui-ci d’ajouter que « les mar­ques de presse se sont énor­mé­ment dévelop­pées sur la par­tie dig­i­tale: deux tiers des inter­nautes fréquentent, par exem­ple, les mar­ques de presse sur les plate­formes numériques. » « Nous avons donc des raisons d’e­spér­er », con­clut-il.

De là à penser que cet opti­misme est un peu décalé au regard de la grav­ité de la sit­u­a­tion que tra­verse la presse écrite, il n’y a qu’un pas…

Pho­to : Ojim (cc)

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés