Accueil | Actualités | Médias | Jérôme Bouvier rejoint le cabinet de Fleur Pellerin
Pub­lié le 7 mars 2015 | Éti­quettes :

Jérôme Bouvier rejoint le cabinet de Fleur Pellerin

Jérôme Bouvier vient d'être nommé au cabinet du ministère de la Culture. Il prendra place dans l'équipe de Fleur Pellerin en « qualité de conseiller chargé des métiers de la presse et de l'information, de l'éducation aux médias et de la diversité ».

Jérôme Bouvier a derrière lui une brillante carrière de journaliste. Entré en 1982 à Radio France comme chef du service politique de France Culture et France Musique, il deviendra en 2002 directeur de la rédaction de RFI. Il a exercé plusieurs années comme médiateur à Radio France, fonction qu’il a quitté fin 2014 avec sans doute quelques désillusions et un peu d’amertume.

Fondateur des Assises du Journalisme en 2004 il avait dirigé la dernière édition tenue à Metz en octobre 2014. Il est difficile de savoir ce que pourra devenir ce rendez-vous incontournable du journalisme en France sans la présence de celui qui en était l’organisateur et en représentait l’âme.

Notre entretien avec Jérôme Bouvier sur les Assises du Journalisme de Metz

Crédit photo : Ojim (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.