Accueil | Actualités | Médias | Jérôme Bouvier rejoint le cabinet de Fleur Pellerin
Pub­lié le 7 mars 2015 | Éti­quettes :

Jérôme Bouvier rejoint le cabinet de Fleur Pellerin

Jérôme Bouvier vient d'être nommé au cabinet du ministère de la Culture. Il prendra place dans l'équipe de Fleur Pellerin en « qualité de conseiller chargé des métiers de la presse et de l'information, de l'éducation aux médias et de la diversité ».

Jérôme Bouvier a derrière lui une brillante carrière de journaliste. Entré en 1982 à Radio France comme chef du service politique de France Culture et France Musique, il deviendra en 2002 directeur de la rédaction de RFI. Il a exercé plusieurs années comme médiateur à Radio France, fonction qu’il a quitté fin 2014 avec sans doute quelques désillusions et un peu d’amertume.

Fondateur des Assises du Journalisme en 2004 il avait dirigé la dernière édition tenue à Metz en octobre 2014. Il est difficile de savoir ce que pourra devenir ce rendez-vous incontournable du journalisme en France sans la présence de celui qui en était l’organisateur et en représentait l’âme.

Notre entretien avec Jérôme Bouvier sur les Assises du Journalisme de Metz

Crédit photo : Ojim (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This