Accueil | Actualités | Médias | Jean-Luc Petitrenaud évincé d’Europe 1 après ses critiques
Pub­lié le 17 juillet 2014 | Éti­quettes : ,

Jean-Luc Petitrenaud évincé d’Europe 1 après ses critiques

Après avoir vivement critiqué sa station, le journaliste Jean-Luc Petitrenaud a été évincé d'Europe 1, rapporte puremedias.com.

À l'antenne depuis 18 ans, celui à qui on avait promis une chronique dans la matinale week-end de Maxime Switek ne sera finalement pas présent sur les ondes la saison prochaine. En cause, Petitrenaud avait tenu des propos très critiques contre sa direction dans un entretien au Parisien.

Après l'annonce de l'arrêt de son émission « Bistrot du Dimanche », celui-ci avait déclaré au quotidien : « Je ne comprends pas Europe 1. Les Français veulent qu’on s’intéresse à eux, qu’on leur parle de leur famille, de leur terroir. Si on leur enlève… Je faisais ça avec Le Bistrot du Dimanche, mais à Europe 1 ils n’en ont plus envie. Ils ont une autre idée de la radio. Ce n’est pas ma radio. On va parler de Paris à la province, je ne sais pas si l’agriculteur de Rodez et son épouse veulent écouter ça. »

« Moi je crois que ce sont eux qui se trompent de France. Ils le découvriront avec les sondages d’audience », avait-il ajouté. Visiblement, la station n'a pas digéré ces critiques et a donc décidé de ne pas reconduire son animateur.

Crédit photo : Le Bistrot du Dimanche via Facebook

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.