Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
JDD : le sondage embarrassant sur les préjugés ethniques

2 février 2016

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | JDD : le sondage embarrassant sur les préjugés ethniques

JDD : le sondage embarrassant sur les préjugés ethniques

Accueil | Veille médias | JDD : le sondage embarrassant sur les préjugés ethniques

JDD : le sondage embarrassant sur les préjugés ethniques

2 février 2016

Les chemins de la bien-pensance sont sévèrement balisés.

Croy­ant bien faire et dénon­cer les « stig­ma­ti­sa­tions », le JDD vient d’en faire l’ex­péri­ence avec un sondage qui sus­cite la polémique.

Dans son édi­tion du dimanche 31 jan­vi­er 2016, l’heb­do­madaire con­sacre une dou­ble-page à « la grande peur des juifs de France ». Dans le dossier, plusieurs sondages vien­nent illus­tr­er le pro­pos, dont une ques­tion qui n’est pas passée inaperçue : « Vous-même, au cours de l’an­née, avez-vous per­son­nelle­ment ren­con­tré des prob­lèmes (insultes, agres­sions, …) avec une ou plusieurs per­son­nes issues des groupes suivants ? »

Dans les répons­es, les per­son­nes inter­rogées avaient le choix entre : orig­ine maghrébine, roms, con­fes­sion musul­mane, orig­ine africaine, con­fes­sion catholique, con­fes­sion juive ou encore orig­ine asi­a­tique. Une autre ques­tion inter­roge les sondés : « com­ment réa­girez-vous si votre fils/fille épou­sait » un catholique, un musul­man, etc.

Com­mandé à l’Ip­sos par la Fon­da­tion du judaïsme français, le sondage a aus­sitôt déclenché la polémique, et les moqueries, sur les réseaux sociaux.

Dans son dossier, le JDD explique que cette « enquête hors norme » vise avant tout à dress­er un por­trait du « vivre ensem­ble » et à « com­bat­tre les préjugés ». Pour Brice Tein­turi­er, directeur général délégué du JDD, cette étude est impor­tante « pour faire ressor­tir les fan­tasmes ». « Il faut mesur­er les choses pour les com­bat­tre et les com­pren­dre », pour­suit-il avant d’ex­pli­quer qu’il s’agis­sait avant tout de « met­tre en évi­dence les ten­sions à l’égard des minorités ».

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés