Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Accueil | Taha Bouhafs

Taha Bouhafs

Taha Bouhafs

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique.

Fdesouche et l’affaire du “fichier” : entretien avec Pierre Sautarel

Fdesouche et l’affaire du “fichier” : entretien avec Pierre Sautarel

Accusé par l’ex­trême gauche de fichage poli­tique — accu­sa­tions immé­di­ate­ment relayées par des médias de pre­mier ordre -, le site Fdes­ouche est de nou­veau à la une de l’ac­tu­al­ité. En cause : un tableau Excel, reprenant un cer­tain nom­bre de don­nées publiques sur des per­son­nal­ités publiques. De quoi s’ag­it-il ? L’O­jim est allé deman­der des expli­ca­tions à son prin­ci­pal ani­ma­teur, Pierre Sautarel, auquel nous don­nons la parole ci-dessous.

Quand la presse de gauche lave plus blanc que blanc

Quand la presse de gauche lave plus blanc que blanc

En pointe dans la lutte con­tre le racisme et les dis­crim­i­na­tions, tou­jours prête à don­ner des leçons de morale aux français, la presse de gauche libérale lib­er­taire ne pra­tique pas vrai­ment son idéal de diversité.

Le “Conseil de Déontologie Journalistique” s’en prend à Éric Zemmour et Christine Kelly

Le “Conseil de Déontologie Journalistique” s’en prend à Éric Zemmour et Christine Kelly

Créé en 2019, le “Con­seil de Déon­tolo­gie Jour­nal­is­tique et de Médi­a­tion” (CDJM) est une asso­ci­a­tion loi 1901 qui donne son avis sur le respect par les dif­férents médias de la “déon­tolo­gie jour­nal­is­tique”. Très cri­tiqué à sa créa­tion (la plu­part des médias ont renon­cé à y par­ticiper) — le jour­nal­iste Clé­ment Weill-Ray­nal l’avait même qual­i­fié de “tri­bunal suprême et moral­isa­teur de la pro­fes­sion” — le CDJM con­tin­ue à ren­dre régulière­ment des avis, assez large­ment pour lui-même.

Islamo-gauchisme : les alliés objectifs de l’islamisme sous les projecteurs

Islamo-gauchisme : les alliés objectifs de l’islamisme sous les projecteurs

Les temps sont durs pour les doc­u­men­taristes indépen­dants. La dif­fu­sion sur le net ne per­met pas tou­jours d’atteindre une via­bil­ité économique. Le pas­sion­nant dernier tra­vail d’investigation réal­isé par Yves Aze­r­oual sur l’islamo-gauchisme sous forme de doc­u­men­taire n’en a que plus de mérites.

Taha Bouhafs, vrai antifa, « journaliste » à La bas si j’y suis et QG

Taha Bouhafs, vrai antifa, « journaliste » à La bas si j’y suis et QG

L’activiste antifa grenoblois Taha Bouhafs, égale­ment act­if dans le nord de Paris et au sein du mou­ve­ment « indigéniste », se fait main­tenant pass­er pour jour­nal­iste afin d’être intouch­able. Celui qui est inter­venu – avec d’autres mil­i­tants d’extrême-gauche – pen­dant les vio­lences urbaines de Nantes cet été au jour et au lieu où des caméras ont été sciées au pied (il en avait d’ailleurs posté les pho­tos), tra­vaille main­tenant pour Là bas si j’y suis, et a cosigné le man­i­feste fon­da­teur du Nou­veau Média d’Aude Lancelin, virée du Média, le QG.