Accueil | Actualités | Médias | Grève à France Bleu vendredi
Pub­lié le 20 décembre 2012 | Éti­quettes : ,

Grève à France Bleu vendredi

Un préavis de grève a été déposé par l’intersyndicale SNJ Radio France, CFDT, CGT et Sud qui a appelé les salariés de France Bleu à stopper leur travail pendant 24 heures à partir de jeudi 20 décembre à minuit.

Ces derniers protestent contre la politique de redéploiement engagée à Radio France et surtout contre la suppression d’un poste à France Bleu Guéret dans la Creuse. « Cette suppression va dégrader les conditions de travail, porter atteinte au potentiel de production et va avoir des conséquences sur l'antenne et ses contenus. Le fait que cette nouvelle spoliation se fasse à Guéret prouve de surcroit que la direction de Radio France mène cette politique de redéploiements sans aucune logique », ont affirmé les syndicats dans un communiqué, avant de conclure que supprimer un poste à Guéret revenait à « nier la réalité des radios locales ».

Crédit photo : capture d'écran francebleu.fr

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This