Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
G. Greenwald quitte le Guardian pour fonder un nouveau média

19 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | G. Greenwald quitte le Guardian pour fonder un nouveau média

G. Greenwald quitte le Guardian pour fonder un nouveau média

Mardi dernier, le journaliste Glenn Greenwald, à l’origine des révélations d’Edward Snowden sur le système de surveillance mondiale américain, a annoncé son départ du journal britannique The Guardian.

Une déci­sion « dif­fi­cile » selon lui. Au Guardian, il avait col­laboré avec Snow­den, ancien de la NSA, pour la pub­li­ca­tion d’une série de doc­u­ments secrets qui ont fait polémique dans le monde entier. « Ma col­lab­o­ra­tion avec le Guardian a été extrême­ment fructueuse et grat­i­fi­ante : j’ai la plus grande estime pour l’ensem­ble de la rédac­tion avec laque­lle j’ai tra­vail­lé et je suis très fier de ce que nous avons accom­pli », a‑t-il déclaré dans un cour­riel au site Buz­zfeed.

Désor­mais, Glenn Green­wald va se con­sacr­er à la créa­tion d’un nou­veau média. Le jour­nal­iste a « l’oc­ca­sion unique de réalis­er un média de rêve, un nou­veau média général­iste d’en­ver­gure ». Si les con­tours de ce qui sera prob­a­ble­ment un mag­a­zine sont encore flous, on sait que celui-ci trait­era de sport et de cul­ture mais aus­si, et surtout peut-être, de poli­tique, sujet sur lequel Green­wald assure qu’il portera une atten­tion toute particulière.

« Out­re l’in­for­ma­tion et la rédac­tion, mon rôle sera de créer inté­grale­ment un nou­velle équipe jour­nal­is­tique, en recru­tant des jour­nal­istes et des rédac­teurs en chef qui parta­gent une même philoso­phie du méti­er », a‑t-il développé.

Green­wald, qui vit tou­jours au Brésil, y installera une par­tie de la rédac­tion, tan­dis que les prin­ci­paux bureaux seront à New York, Wash­ing­ton et San Fran­cis­co. À not­er que le pro­jet sera financé par Pierre Omid­yar, le fon­da­teur d’eBay, même si on ne sait pas encore com­bi­en le mil­liar­daire ira­no-améri­cain est prêt à met­tre dans ce projet.

Crédit pho­to : Elza Fiúza / Agên­cia Brasil via Wiki­me­dia (cc)

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Bernard de la Villardière

PORTRAIT — Bernard de la Vil­lardière, né Bernard Berg­er de la Vil­lardière, est un jour­nal­iste et ani­ma­teur de télévi­sion et de radio français. Né en mars 1958 au Rheu, dans le départe­ment d’Ille-et-Vilaine en Bre­tagne, il a trois frères et est désor­mais père de qua­tre enfants.

Alexis Orsini

PORTRAIT — Alex­is Orsi­ni traque les dés­in­for­ma­teurs tous azimuts pour 20 Min­utes. Il se dis­tingue régulière­ment par son manque de scrupules dans la véri­fi­ca­tion des faits et sa célérité à point­er du doigt l’extrême-droite, comme nom­bre de ses confrères

Ruth Elkrief

PORTRAIT — Par­ti­sane d’une droite libérale lib­er­taire et mod­érée, Ruth Elkrief a tou­jours affiché une détes­ta­tion du Front nation­al. Elle défend vigoureuse­ment les droits de l’homme en France, et ceux du sion­isme en Israël.

Franz-Olivier Giesbert

PORTRAIT — Celui qui a quit­té début 2014 la direc­tion du Point a passé sa vie dans une ambiguïté toute assumée avec philoso­phie, jonglant entre la droite et la gauche, entre la cam­pagne et la ville, entre les chèvres et le Siè­cle, entre l’indépendance et la con­nivence. FOG, c’est la schiz­o­phrénie réfléchie.

Marine Turchi

PORTRAIT — Née en 1984, Marine Turchi s’est illus­trée par des débuts promet­teurs dans le jour­nal­isme, avec plusieurs récom­pens­es à la clé. Suite à cette brève ascen­sion, elle a rejoint Médi­a­part, le site fondé par Edwy Plenel en 2008, lors de son lancement.