Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Franck Chaumont : journaliste ou militant ?
Franck Chaumont : journaliste ou militant ?

11 février 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Franck Chaumont : journaliste ou militant ?

Franck Chaumont : journaliste ou militant ?

Franck Chaumont : journaliste ou militant ?

En complément de l’enquête consacré aux journalistes engagés aux côtés des politiques, nous avions omis de signaler le conseiller presse de la ministre de la culture Aurélie Filipetti, Franck Chaumont, dont le parcours professionnel alterne les allers-retours entre journalisme et engagement militant.

Franck Chau­mont a ain­si débuté sa car­rière pro­fes­sion­nelle comme rédac­teur en chef de la sta­tion radio Beur FM entre 1992 et 1998 avant de devenir chargé de com­mu­ni­ca­tion et des rela­tions presse de France-Lib­ertés, Fon­da­tion Danielle Mitterrand.

En 2001, il revien­dra vers le jour­nal­isme comme présen­ta­teur des jour­naux de la nuit et reporter à Radio France Inter­na­tionale. A par­tir de 2003, il dirige la com­mu­ni­ca­tion du très médi­a­tique mou­ve­ment « Ni putes ni soumises ».

En juin 2007, Franck Chau­mont s’en­gage claire­ment en poli­tique comme attaché de presse et col­lab­o­ra­teur par­lemen­taire d’Aurélie Fil­ip­pet­ti, députée de Moselle, qui est alors porte-parole du groupe PS à l’Assemblée nationale.

Homme de con­fi­ance de la future min­istre, c’est tout naturelle­ment qu’il est nom­mé rue de Val­ois, comme son con­seiller pour la com­mu­ni­ca­tion et les rela­tion avec la presse. C’est égale­ment un mil­i­tant gay revendiqué, auteur du livre « Homo-ghet­to » (Édi­tions du Cherche-Midi — 2009 ) où il dénonce “un décalage” entre les cen­tres-villes et les cités sur la ques­tion homosexuelle.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran site tetu.com

Publicité

Le Néo-féminisme à l'assaut d'Internet

Cet article gratuit vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € pour un article, 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Patrick Cohen

PORTRAIT — Patrick Cohen est né en août 1962 à Mon­treuil. Il est l’un des chefs d’orchestre de l’information. Se cam­ou­flant der­rière une neu­tral­ité de façade, Patrick Cohen s’est longtemps fait le chantre de la lib­erté d’expression tant qu’elle demeu­rait dans les lim­ites du poli­tique­ment correct.

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux sociaux.

Hervé Gattegno

PORTRAIT — Né le 28 juil­let 1964, Hervé Gat­teg­no a été rédac­teur en chef de l’édition française de Van­i­ty Fair jusqu’en 2016, puis est devenu directeur de la rédac­tion du JDD. Il est mar­ié et a trois enfants avec Anne-Cécile Sar­fati, rédac­trice en chef du mag­a­zine féminin Elle.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Sonia Dev­illers s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos ».