Accueil | Actualités | Médias | France Bleu s’implante à Saint-Étienne
Pub­lié le 14 septembre 2013 | Éti­quettes : , ,

France Bleu s’implante à Saint-Étienne

« Quinze années de lobbying » des élus locaux et pas moins de 600 000 euros de subventions publiques auront été nécessaires pour que France Bleu puisse s’implanter à Saint-Étienne.

Depuis le 9 septembre, la radio émet en effet dans la ville, à la grande satisfaction du maire, qui estime que « Saint-Étienne mérite cette implantation » et vante la « création de 26 emplois sur le territoire »...

Mais, pour les collectivités locales, la facture est salée : 300 000 euros pour Saint-Étienne Métropole, 200 000 euros pour le conseil général de la Loire et 100 000 euros pour la ville ! Rappelons aussi que la radio est financée par la redevance et donc... par le contribuable.

Comme le note Rue89 Lyon, cette « réussite consensuelle […] commence à faire grincer quelques dents ». C'est notamment le cas des radios locales qui dénoncent « l'octroi de subventions dispendieuses alors que Radio France est déjà financée par la loi de finances et par l'impôt » et qui « s'inquiètent de la présence prioritaire de France Bleu en tant que partenaire sur les grands évènements ».

Si la concurrence râle, les dents grincent également en interne. « Comme toute nouvelle création au sein de Radio France, l'implantation de France Bleu à Saint-Étienne se fait au détriment des autres stations du réseau » dénonce Valeria Emanuele du SNJ Radio France. À Saint-Étienne, sur les 28 employés qui font tourner la station, 26 sont déjà salariés chez Radio France. Les deux seules embauches : « les salariés en charge de l'accueil » !

Source : Rue89 Lyon - crédit photo : Site francebleu.fr / monatge Ojim (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This