Accueil | Actualités | Médias | Fake news entre fantasmes et réalités, une conférence sur ekouter.net
Pub­lié le 9 septembre 2018 | Éti­quettes : ,

Fake news entre fantasmes et réalités, une conférence sur ekouter.net

L’Observatoire a fait découvrir à ses lecteurs en décembre 2017 l’excellent site ekouter.net, un site dédié aux enregistrements audio :

Submergés par l’image, envahis de vidéos, sidérés par la publicité urbaine, abrutis par la télévision, nous avons partiellement oublié l’audio au service du visuel. Le site original ekouter.net nous réconcilie avec l’écoute. L’initiateur de cet immense travail de recueil et de classement de documents audio a organisé les contenus en dix-huit rubriques permettant de naviguer de l’Art à la Tradition en passant par Éducation, Économie, Politique et autres Religion, Psychologie ou Médias.

Le thème des fake news, déjà très en vogue, prend de l’ampleur avec la proximité des élections européennes. Emmanuel Macron veut enrayer la vague populiste pour présenter un « front progressiste ». Pour appuyer ce mouvement, quoi de mieux que le thème des « fausses nouvelles ». Si les peuples suivent les populistes, c’est parce que les peuples sont trompés. Trompés par les mauvaises fausses nouvelles. Si de bons samaritains (les médias dominants, l’union Européenne, les GAFAM) apportent les gentilles bonnes nouvelles au lieu et place des méchants menteurs (les populistes, la Russie, les complotistes), les gentils peuples reviendront dans le droit chemin et voteront comme il faut.

L’Observatoire reviendra sur ce sujet à travers une hallucinante « enquête » des pouvoirs publics français sur les manipulations de l’information. Entretemps nos lecteurs peuvent entendre sur ekouter.fr une conférence de Claude Chollet tenue à Strasbourg en février 2018 sur le thème des fake news.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This