Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Facebook : 5 milliards d’amendes, même pas mal !

18 juillet 2019

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Facebook : 5 milliards d’amendes, même pas mal !

Facebook : 5 milliards d’amendes, même pas mal !

Devinette : quelle est la société condamnée à une amende de cinq milliards de dollars et dont le cours de bourse monte de presque 2% au même moment ? Vous avez gagné c’est Facebook.

Pour 5 milliards de dollars t’as plus rien

L’autorité de la con­cur­rence améri­caine a sévi et infligé une amende de cinq mil­liards de dol­lars à la société de Mark Zuc­cker­berg. Motif : insuff­isante pro­tec­tion des don­nées privées des util­isa­teurs du réseau. La société avait déjà pro­vi­sion­né une somme de trois mil­liards dans ses comptes face à cette éven­tu­al­ité. Eliz­a­beth War­ren, can­di­date démoc­rate à la nom­i­na­tion pour l’élection prési­den­tielle améri­caine de 2020 avait déjà demandé le déman­tèle­ment de Face­book en juin 2019.

L’amende est para­doxale­ment con­sid­érée comme un « cadeau » à Face­book. Elle est accom­pa­g­née de recom­man­da­tions pour un respect plus strict des don­nées privées mais sans cadre coerci­tif astreignant et sans remise en cause de la col­lecte de ses don­nées. L’action a d’ailleurs encore pro­gressé après l’annonce de la sanc­tion, dépas­sant les 200$.

Le Libra, rideau de fumée ?

Alors que Mark Zucker­berg annonce à grand ren­fort d’annonces la créa­tion de la cryp­to-mon­naie le Libra (gérée à Genève) pour 2020, cer­tains se deman­dent s’il ne s’agit pas d’une manœu­vre pour éviter un déman­tèle­ment ou une poli­tique con­traig­nante sur la col­lecte et la ges­tion des don­nées. Alors que les répub­li­cains (et Trump lui-même), les démoc­rates et les dif­férentes ban­ques cen­trales son­nent le toc­sin sur les con­séquences de l’émergence du Libra, un aban­don de la mon­naie par Zucker­berg pour­rait être con­sid­érée comme une « défaite » du réseau social lui évi­tant de pass­er sous des fourch­es caudines encore plus désagréables. Avec 5 mil­liards (et plus) de prof­it par trimestre, Face­book pour­rait se per­me­t­tre d’essuyer une défaite symbolique.

Voir aussi

Nou­v­el Ordre Mon­di­al : Face­book veut créer une cour de jus­tice internationale

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coronavirus.

Bernard de la Villardière

PORTRAIT — Bernard de la Vil­lardière, né Bernard Berg­er de la Vil­lardière, est un jour­nal­iste et ani­ma­teur de télévi­sion et de radio français. Né en mars 1958 au Rheu, dans le départe­ment d’Ille-et-Vilaine en Bre­tagne, il a trois frères et est désor­mais père de qua­tre enfants.

Alexis Orsini

PORTRAIT — Alex­is Orsi­ni traque les dés­in­for­ma­teurs tous azimuts pour 20 Min­utes. Il se dis­tingue régulière­ment par son manque de scrupules dans la véri­fi­ca­tion des faits et sa célérité à point­er du doigt l’extrême-droite, comme nom­bre de ses confrères

Ruth Elkrief

PORTRAIT — Par­ti­sane d’une droite libérale lib­er­taire et mod­érée, Ruth Elkrief a tou­jours affiché une détes­ta­tion du Front nation­al. Elle défend vigoureuse­ment les droits de l’homme en France, et ceux du sion­isme en Israël.

Franz-Olivier Giesbert

PORTRAIT — Celui qui a quit­té début 2014 la direc­tion du Point a passé sa vie dans une ambiguïté toute assumée avec philoso­phie, jonglant entre la droite et la gauche, entre la cam­pagne et la ville, entre les chèvres et le Siè­cle, entre l’indépendance et la con­nivence. FOG, c’est la schiz­o­phrénie réfléchie.