Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Comment les Français s’informent en ligne

11 février 2022

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Comment les Français s’informent en ligne

Comment les Français s’informent en ligne

11 février 2022

Temps de lecture : 2 minutes

Nous publions l’extrait d’une excellente étude, menée pour la Fondation Descartes pour l’Information, par deux chercheurs, Laurent Cordonier (Paris) et Aurélien Brest (Bordeaux). Nos lecteurs pourront constater que si la presse papier se vend mal ou moins bien, son influence numérique est considérable par les reprises, en particulier pour la presse quotidienne régionale. Un constat plutôt réconfortant.

Une étude originale

Cette série de graphiques a été réal­isée à par­tir de l’étude menée par Lau­rent Cor­donier et Aurélien Brest, inti­t­ulée : « Com­ment les Français s’informent-ils sur Inter­net ? Analyse des com­porte­ments d’information et de dés­in­for­ma­tion en ligne » dont vous retrou­verez l’intégralité sur le site de la Fon­da­tion Descartes. Les chercheurs décryptent pour nous quelques-uns de leurs résul­tats ci-dessous.

Dans une étude réal­isée pour la Fon­da­tion Descartes, nous avons décryp­té la manière dont les Français con­som­ment de l’information de type médi­a­tique sur Inter­net. Grâce à une méth­ode inno­vante, nous avons pu dress­er un panora­ma riche et inédit de leur com­porte­ment d’information en ligne.

Nous avons suivi durant 30 jours con­sé­cu­tifs – du 20 sep­tem­bre au 19 octo­bre 2020 – le par­cours infor­ma­tion­nel sur Inter­net de 2 372 per­son­nes majeures rési­dant en France, sélec­tion­nées de manière à com­pos­er un pan­el représen­tatif de la pop­u­la­tion. Les don­nées de con­nex­ion des par­tic­i­pants ont été enreg­istrées, urls vis­itées par urls vis­itées, sur leurs dif­férents objets con­nec­tés per­son­nels (ordi­na­teurs, télé­phones porta­bles, tablettes).

Au terme des 30 jours de l’étude, nous avons adressé aux par­tic­i­pants un ques­tion­naire les inter­ro­geant sur les sources d’information en ligne qu’ils con­sul­tent et sur la fréquence à laque­lle ils le font. 1 614 des par­tic­i­pants ont accep­té de répon­dre à ce ques­tion­naire. Nous avons alors pu com­par­er leurs déc­la­ra­tions à la manière dont ils s’informent effec­tive­ment sur Internet.

Peu de temps consacré à l’information médiatique

Notre étude met en évi­dence que la part du temps de con­nex­ion des Français con­sacrée à la con­sul­ta­tion d’informations médi­a­tiques est, dans l’ensemble, faible. En moyenne, 3 % seule­ment du temps total passé en ligne par les par­tic­i­pants à notre étude l’a été sur des sources d’information – ce qui, par par­tic­i­pant, cor­re­spond à un peu moins de 5 min­utes par jour de con­nex­ion à Internet.

Pré­cisons que ces chiffres reflè­tent le temps passé par les par­tic­i­pants à s’informer au moyen de leurs objets con­nec­tés per­son­nels sur les 2 946 sources d’information en français que nous avons iden­ti­fiées et retenues dans cette étude. Ils n’intègrent donc pas le temps qu’ils sont sus­cep­ti­bles d’avoir con­sacré à s’informer sur d’autres objets con­nec­tés que les leurs (ordi­na­teurs pro­fes­sion­nels, par exem­ple). Il importe en out­re de soulign­er que si, en moyenne, les Français s’informent peu sur Inter­net, les com­porte­ments d’information en ligne sont en réal­ité extrême­ment vari­ables. Par exem­ple, si 17 % des par­tic­i­pants à notre étude n’ont con­sulté aucune source d’information sur Inter­net en 30 jours, ils sont 5 % à en avoir con­sulté durant plus de dix heures au total.

La PQR largement consultée

Les sources d’information les plus con­sultées par les par­tic­i­pants au cours des 30 jours de l’étude sont des sources de la presse papi­er régionale. Les sources d’information dédiées à l’actualité sportive arrivent en sec­onde posi­tion du temps con­sacré par les par­tic­i­pants à s’informer en ligne. Les sources en ligne de la presse papi­er nationale arrivent en troisième posi­tion de ce classe­ment. Quant aux agré­ga­teurs de médias, ils arrivent en qua­trième posi­tion, suiv­is par les autres sources d’information généralistes.

Lire la suite sur theconversation.com

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés