Accueil | Actualités | Médias | En réponse à Marianne, Beur FM sort les burqas et les djellabas
Pub­lié le 28 mai 2015 | Éti­quettes : ,

En réponse à Marianne, Beur FM sort les burqas et les djellabas

Accusée par Marianne d'être « complice de l'islamisme », la rédaction de Beur FM a choisi l'humour pour répondre à ses détracteurs.

Dans un clip parodique diffusé sur Dailymotion, la rédaction a ainsi sorti les burqas et les djellabas pour se rebaptiser « Djihad FM ». Lors du flash info de la matinale, après l'appel à la prière, une journaliste en voile intégral à évoqué la « hausse de 40% du chiffre d'affaires de la Halle au burqa » ou encore la victoire de « Gaël Monsalafiste » à Roland Garros par « forfait » après avoir abattu tous ses opposants. Le tout sous les menaces de lapidation de ses supérieurs, armés d'un fusil mitrailleur et d'une épée factice.

Côté météo, il fera chaud à Alep et plutôt froid à Homs, « alors couvrez vos otages si vous les décapitez ».

Une vidéo certes amusante mais qui ne répond pas sur le fond aux accusations de Marianne. En effet, l'obsession de l'islamophobie, de la Palestine ou encore les interventions parfois virulentes des invités et auditeurs ne sont malheureusement pas évoquées...

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This