Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Emmanuelle Béart fait condamner Le Figaro

13 décembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Emmanuelle Béart fait condamner Le Figaro

Emmanuelle Béart fait condamner Le Figaro

13 décembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

Pour avoir affirmé à tort qu’Emmanuelle Béart était exilée fiscale en Belgique, Le Figaro vient d’être condamné par la justice.

Le quo­ti­di­en avait pub­lié, le 9 sep­tem­bre 2012, une galerie pho­to de per­son­nal­ités inti­t­ulée « En images — Artistes, sportifs ou patrons ont en nom­bre élu domi­cile dans des con­trées fis­cale­ment plus favor­ables, comme la Suisse, la Bel­gique, les États-Unis ou encore l’An­gleterre ». La comé­di­enne y fig­u­rait, accom­pa­g­née d’un com­men­taire affir­mant qu’elle avait « choisi de s’in­staller en Belgique ».

Celle-ci avait béné­fi­cié d’un démen­ti pub­lié deux jours plus tard sur le site du Figaro. Elle avait tout de même voulu porter l’affaire devant la jus­tice, la 17ème cham­bre civile du tri­bunal de grande instance de Paris. Le tri­bunal a souligné que « l’in­for­ma­tion litigieuse est insuff­isam­ment sérieuse et véri­fiée pour pou­voir être jus­ti­fiée par la légitim­ité du débat d’in­térêt général ». Le Figaro, recon­nu coupable d’atteinte à la vie privée, a dû vers­er un euro de dom­mages et intérêts ain­si que 2 000 euros au titre des frais de jus­tice. Il devra égale­ment faire appa­raître sur son site, et durant dix jours, un com­mu­niqué rela­tant la déci­sion du tribunal.

« Cette rumeur infondée a été démen­tie à plusieurs repris­es par la comé­di­enne de sorte que rien ne jus­ti­fi­ait sa dif­fu­sion sans aucune pré­cau­tion ni véri­fi­ca­tion et sa mise en avant par une pho­togra­phie la représen­tant », a relevé l’av­o­cat d’Em­manuelle Béart, Vin­cent Tolédano.

Crédit pho­to : sieb­bi via Flickr (cc)

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés