Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Qui est Myriam L’Aouffir, la nouvelle compagne de DSK ?
Qui est Myriam L’Aouffir, la nouvelle compagne de DSK ?

30 mai 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Qui est Myriam L’Aouffir, la nouvelle compagne de DSK ?

Qui est Myriam L’Aouffir, la nouvelle compagne de DSK ?

Qui est Myriam L’Aouffir, la nouvelle compagne de DSK ?

Dominique Strauss Kahn apprécie visiblement les femmes des médias. Myriam L’Aouffir, la femme blonde qui l’accompagnait à Cannes travaille en effet à France Télévisions.

Cette busi­ness­woman de 45 ans est depuis jan­vi­er 2010 respon­s­able com­mu­ni­ca­tion online & social media mar­ket­ing, man­ag­er à France Télévi­sions. En clair, elle est chargée de la com­mu­ni­ca­tion de l’ensemble des chaînes du groupe sur le net et les réseaux soci­aux. Née au Maroc où elle a passé toute son enfance et son ado­les­cence jusqu’en 1985, l’année de son bac­calau­réat, Myr­i­am L’Aouffir a gran­di à Rabat.

Après avoir obtenu un DEUG de Let­tres Mod­ernes et d’Au­dio­vi­suel spé­cial­ité ciné­ma à l’U­ni­ver­sité Paul Valéry de Mont­pel­li­er, Myr­i­am est mon­tée à Paris à la fin des années 80 et obtenu une maîtrise en sci­ences de l’in­for­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion à l’u­ni­ver­sité Paris VIII, pro­mo 1993. Après, un pre­mier pas­sage à France Télévi­sions (comme chargée de com­mu­ni­ca­tion presse pour France 2), elle prend en charge, en 2007, les Rela­tions extérieures à l’Ambassade du Maroc et s’occupe à cette occa­sion de la can­di­da­ture de la ville de Tanger à l’exposition inter­na­tionale de 2012. Elle est aus­si con­nue au Maroc pour être très présente via des actions car­i­ta­tives grâce à l’as­so­ci­a­tion “Juste pour Eux”, dont elle a été la prési­dente entre 2004 et 2011, et dont le par­rain n’est autre que Gad Elmaleh.

Si le but de cette asso­ci­a­tion a d’abord été de venir en aide aux familles des vic­times du séisme d’Al Hoceima, sur­venu en 2004, c’est par la suite pour l’é­d­u­ca­tion en milieu rur­al qu’a oeu­vré l’as­so­ci­a­tion. Elle passera ensuite une année chez Aides, l’association de lutte con­tre le sida.

Voir aussi  Sébastien Folin nommé à l'observatoire de la diversité du CSA

Crédit pho­to : Admin­is­tra­teur Francetv via Youtube

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Élie Guckert

Né le 25 sep­tem­bre 1992 à Lax­ou, fils et petit-fils d’ingénieurs, Élie Guck­ert est le reje­ton d’une famille engagée à gauche dans un départe­ment, la Meuse, tra­di­tion­nelle­ment ancré à droite.

Natacha Polony

PORTRAIT — Nat­acha Polony est née le 15 avril 1975. D’origine polon­aise, elle enseigne de 1999 à 2000 dans un lycée d’Epinay-sur-Seine avant d’en démis­sion­ner. Elle n’a pas accep­té les réformes de Jack Lang trans­for­mant « l’enseignement de la lit­téra­ture en une démarche utilitariste ».

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.

Julian Assange

PORTRAIT — Avant Edward Snow­den, avant Bradley Man­ning, il y avait Julian Assange. Ancien infor­mati­cien et hack­er, fon­da­teur de la plate­forme Wik­iLeaks, Julian Assange s’est attiré les foudres du gou­verne­ment améri­cain lorsqu’il a mis en lumière les dessous de la guerre d’Irak.