Accueil | Actualités | Médias | Qui est Myriam L’Aouffir, la nouvelle compagne de DSK ?
Pub­lié le 30 mai 2013 | Éti­quettes : ,

Qui est Myriam L’Aouffir, la nouvelle compagne de DSK ?

Dominique Strauss Kahn apprécie visiblement les femmes des médias. Myriam L'Aouffir, la femme blonde qui l'accompagnait à Cannes travaille en effet à France Télévisions.

Cette businesswoman de 45 ans est depuis janvier 2010 responsable communication online & social media marketing, manager à France Télévisions. En clair, elle est chargée de la communication de l’ensemble des chaînes du groupe sur le net et les réseaux sociaux. Née au Maroc où elle a passé toute son enfance et son adolescence jusqu’en 1985, l’année de son baccalauréat, Myriam L’Aouffir a grandi à Rabat.

Après avoir obtenu un DEUG de Lettres Modernes et d'Audiovisuel spécialité cinéma à l'Université Paul Valéry de Montpellier, Myriam est montée à Paris à la fin des années 80 et obtenu une maîtrise en sciences de l'information et de la communication à l'université Paris VIII, promo 1993. Après, un premier passage à France Télévisions (comme chargée de communication presse pour France 2), elle prend en charge, en 2007, les Relations extérieures à l’Ambassade du Maroc et s’occupe à cette occasion de la candidature de la ville de Tanger à l’exposition internationale de 2012. Elle est aussi connue au Maroc pour être très présente via des actions caritatives grâce à l'association "Juste pour Eux", dont elle a été la présidente entre 2004 et 2011, et dont le parrain n'est autre que Gad Elmaleh.

Si le but de cette association a d'abord été de venir en aide aux familles des victimes du séisme d'Al Hoceima, survenu en 2004, c'est par la suite pour l'éducation en milieu rural qu'a oeuvré l'association. Elle passera ensuite une année chez Aides, l’association de lutte contre le sida.

Crédit photo : Administrateur Francetv via Youtube

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux