Accueil | Actualités | Médias | Des journalistes colombiens menacés de mort s’exilent
Pub­lié le 18 juin 2013 | Éti­quettes :

Des journalistes colombiens menacés de mort s’exilent

Le 15 mai 2013 dernier, les autorités colombiennes ont révélé un complot visant trois journalistes colombiens, Gonzalo Guillen, Leon Valencia et Ariel Avila. Malgré une protection de leur domicile, ces trois reporters ont choisi de s’exiler temporairement.

Cette décision est le fruit d’un compromis entre leur activité de journalistes et leur besoin de sécurité, qui n’est pas pris en compte par l’État colombien, celui-ci n’ayant pas encore fait comparaître les « criminels » devant la justice.

Selon une des cibles du complot, Leon Valencia, le projet d’assassinat serait le fait d’un membre d’une « bande criminelle émergente » (Bacrim, nom que l’on donne aux paramilitaires démobilisés), lié au leader d’un gang de drogues vénézuélien, Marcos Figueroa, lui-même ayant des connections avec un gouverneur nord-colombien ...

Reporters Sans Frontières souligne l’importance de protéger les journalistes en appliquant aussi des mesures répressives. L’ONG dénonce également la corruption politique que les journalistes ont pour devoir de révéler.

Source : ifex.org

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.