Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Crise de confiance au Courrier Picard

19 janvier 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Crise de confiance au Courrier Picard

Crise de confiance au Courrier Picard

Accueil | Veille médias | Crise de confiance au Courrier Picard

Crise de confiance au Courrier Picard

19 janvier 2015

Le directeur général du Courrier Picard l’avait annoncé le 19 décembre dernier : le journal “n’échappera pas à des baisses d’effectif à la rédaction”. Une position qui n’a pas bougé depuis et qui inquiète et interpelle les syndicats, notamment la CFDT.

C’est qu’entre temps on a appris que le jour­nal a dégagé un excé­dent brut d’ex­ploita­tion de 1,8 mil­lions d’eu­ros en décem­bre ! De bons chiffres qui motivent la CFDT à deman­der le retour de la rédac­tion à 87 jour­nal­istes et une aug­men­ta­tion générale des salaires de 0,6%. Mais la direc­tion bran­dit de son côté les mau­vais chiffres de la pub (moins 10% en décem­bre). Elle ne pro­pose ain­si qu’une prime de 200 euros pour tous les salaires en-dessous de deux SMIC, ce qui con­cerne 23 personnes.

Selon la CFDT, la baisse du CA de la pub cache des rabais impres­sion­nants — jusqu’à 80% — con­sen­tis par le Cour­ri­er Picard lui-même. Mais au-delà, c’est la con­fi­ance dans la direc­tion générale (le groupe Rossel) qui est ébran­lée par une forte inquié­tude pour l’i­den­tité du jour­nal. Celui-ci s’aligne peu à peu sur les autres pub­li­ca­tions du groupe, notam­ment L’U­nion de Reims et L’Aisne nou­velle, qui parta­gent désor­mais la même maque­tte. Les infor­ma­tions générales du Cour­ri­er Picard sont pro­duites à Reims depuis le 3 novem­bre 2014. Les effec­tifs du jour­nal amiénois ont aus­si fon­du par­al­lèle­ment à son influ­ence : de 189 salariés en 2010 il est passé à 143 en 2013 et en a per­du une dizaine de plus en 2014.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés