Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Comme le Time, les grands magazines américains repris par les fortunes de la côte ouest

21 septembre 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Comme le Time, les grands magazines américains repris par les fortunes de la côte ouest

Comme le Time, les grands magazines américains repris par les fortunes de la côte ouest

Un des premiers à dégainer fût Jeff Bezos, principal actionnaire d’Amazon et première fortune du monde avec le rachat du quotidien libéral Washington Post en 2013. La somme déboursée – 250 millions de dollars – paraît dérisoire pour la fortune de Bezos passée de 100 milliards de dollars fin 2017 à 150 milliards de dollars mi 2018. Bezos pourrait s’acheter 200 équivalents du Washington Post tout en gardant 100 milliards de dollars de côté comme argent de poche.

Le vieux Time presque centenaire

Time aurait pu attein­dre son cen­te­naire en 2023, logé dans le groupe Time Warn­er ou en indépen­dant. En 2000 le mag­a­zine fût inté­gré au groupe AOL Warn­er devenu Time Warn­er trois ans plus tard. Séparé en 2014 de Warn­er (lui-même racheté par ATT), il rejoint en 2017 le groupe Mered­ith. Il a fal­lu moins d’un an à ce dernier pour le reven­dre. Mered­ith se con­cen­tre sur des secteurs spé­cial­isés cui­sine, déco­ra­tion, jar­di­nage ou can­cans (Peo­ple, Bet­ter Homes and Gar­dens) et avait annon­cé son inten­tion de ven­dre ses autres pub­li­ca­tions comme For­tune, Mon­ey, Sports Illus­trat­ed et Time.

La trans­ac­tion a été réal­isée pour un peu moins de 200 mil­lions de dol­lars par Marc Benioff, le fon­da­teur et prési­dent de Sales­force. Benioff et sa femme Lynne ont pré­cisé réalis­er cet achat à titre per­son­nel sans lien avec leur entre­prise. Ils ont annon­cé leur volon­té de ne pas se mêler de la par­tie édi­to­ri­ale mais leurs liens avec les démoc­rates ne sont un secret pour per­son­ne. Time, qui vendait encore plus de 4 mil­lions d’exemplaires il y a dix ans est tombé net­te­ment en-dessous des 2 mil­lions début 2018.

Les journaux américains, danseuses des milliardaires californiens

Jeff Bezos avait don­né l’exemple. Madame Lau­rene Jobs (veuve de Steve Jobs, le con­fon­da­teur d’Apple) a suivi en 2017 en rachetant la majorité de The Atlantic, un men­su­el (en réal­ité dix numéros par an) de Boston, vieux de plus de 150 ans. Dif­fusé prin­ci­pale­ment par abon­nement et par voie dig­i­tale, le mag­a­zine représente la ten­dance libérale des élites de la côte est, qui ont les mêmes con­vic­tions (et les mêmes intérêts) que ceux des mil­liar­daires de la côte ouest style Bezos, Jobs ou Benioff.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.